5 activités d’été Montessori à faire avec son bébé

Et si vous profitiez de l’été, des vacances, du sable tout autour, de la nature à proximité, de l’eau qui éclabousse, des balades libres et heureux, du temps qui prend son temps et des coquillages pour éveiller les sens de votre bébé. Et du même coup sa motricité ? On vous propose 5 activités baby-friendly aussi fascinantes que drôles à répéter. 

L’éponge à eau.

L’idée : Presser l’éponge dans sa petite main, la tremper dans l’eau, voir comme elle se gorge du liquide, presser à nouveau dans une autre bassine. Il s’amusera aussi à passer l’éponge humide sur le sol #aideménagère

Ce que cela lui apprend :  Il améliore sa motricité fine avec son petit poing qui se ferme, booste la force de ses doigts, comprend le mécanisme de l’eau qui s’écoule sous la pression. 

 Dès 8 mois

 

Le bain libre

L’idée : Remplir une petite piscine pour enfant avec très peau d’eau (jusqu’aux oreilles quand il est allongé) et le laisser découvrir les plaisirs des premières baignades en autonomie. Tout en restant juste à côté de lui. 

Ce que cela lui apprend : Le plaisir de l’eau et des sensations qu’elle procure ! Cela développe aussi ses mouvements autonomes et leurs effets. Tous les sens sont en éveil, en totale liberté. 

Dès le plus jeune âge

 

Les coquillages

L’idée ? Parcourir la plage avec votre mini à la recherche des plus beaux coquillages, observer attentivement le sol, se baisser pour les ramasser, les mettre dans le seau, entendre le bruit du coquillage au contact du fond, s’installer tranquillement, les trier, créer des formes avec, les imbriquer…

Ce que cela lui apprend : Il développe la vue, la concentration, la motricité fine, les textures. Il appréhende les ordres de grandeur et développe sa capacité à ordonner les éléments.

 Dès 18 mois

 

Le sable dans tous ses états

@seveiller_simplement

L’idée : Remplir un petit bac ou un saladier de sable sec, sable humide et sable froid ou congelé. Et le laisser découvrir les textures qui diffèrent, transvaser avec ses mains ou une cuillère, recouvrir, ajouter des galets, des personnages…

Ce que cela lui apprend : Il appréhende les textures du bout des doigts, se crée un petit monde et peut commencer à un âge plus avancé à nommer les sensations. 

Dès 10 mois (Attention, néanmoins, au sable dans la bouche !)

 

Les glaçons

L’idée : Remplir de glaçons un bol et le laisser, selon l’âge, attraper le glaçon avec sa main ou une pince adaptée, le faire fondre dans ses mains, le transvaser dans un autre bol placé à côté, faire tourner les glaçons dans le bol …

Ce que cela lui apprend : Il ressent le froid, le glaçon qui fond au contact de la peau, qui glisse entre les doigts. Il développe sa motricité fine avec la petite difficulté de garder le glaçon en main pour le transvaser. 

Dès 1 an

Photo : @bonjourgeorges

 

 

0 commentaires

Laissez un commentaire