Adrien, 36 ans, papa poule de Basile 3 ans et de Marguerite 6 mois

Adrien, 36 ans, papa poule de Basile 3 ans et de Marguerite 6 mois

« Je suis un papa poule. Je suis très gaga avec mes enfants. Je les couvre de bisous. Heureusement que les bisous ne les usent pas parce qu’ils auraient fondus. »

Adrien est un papa entrepreneur. Il a créé une boîte il y a 5 ans avec un ami d’enfance. Ils ont lancé un site sur les animaux de compagnie qui s’appelle Wamiz et qui connaît un beau succès.

«  Petit, je voulais être pilote d’avion. J’ai toujours été passionné par les avions. Plus tard agent secret. J’ai un certain sens de l’observation. Ce métier m’a toujours fait rêver et fantasmer. »

Son enfance s’est déroulée en deux temps. Il a d’abord été fils unique. Puis à dix ans il est devenu grand frère. Mais pour Adrien c’était avant tout les copains d’abord.

ADRIEN-DUCOUSSET-Wamiz-papa-poule-emoi-emoi-4

Notre it dad a deux enfants, Basile et Marguerite.  Devenir père pour lui c’était : « une évidence mais qui a complètement dépassé ce que je pouvais imaginer. Ça a été très très fort. J’ai atteint un niveau de bonheur et de joie que je ne pouvais pas concevoir avant de connaître ça. »

Quelles sont les valeurs que tu veux transmettre à tes enfants ?
« Il y a beaucoup de valeurs qui sont très fortes et importantes pour moi : le respect, l’optimisme. Je suis quelqu’un de nature optimiste ; ça me semble être une force pour appréhender la société dans laquelle nous vivons. La fidélité à tous les niveaux : famille, amitié. La curiosité aussi, c’est moteur dans la vie. Enfin et surtout d’être heureux et épanoui. »

Intérieurement, la paternité a changé sa façon d’appréhender la vie. Sa notion du bonheur s’est intensifiée. A l’extérieur il espère ne pas avoir trop changé ! « J’ai souvent vu des jeunes parents focalisés sur leur enfant et ne parler que de lui, j’espère ne pas être comme ça ! »

ADRIEN-DUCOUSSET-Wamiz-papa-poule-emoi-emoi-3Le congé paternité, ça te parle ?
« Non, en tant qu’entrepreneur, ça ne fait pas partie de mon vocabulaire. »

Voir sa femme accoucher c’est ?
« C’est formidable. C’est assez incroyable. Il faut le vivre, ça ne se décrit pas. »

Notre papa poule adore son quartier, le 12ème à Paris. Il a une adresse à conseiller : « Le Square Trousseau, c’est un resto. Il a une belle terrasse propice à accueillir toute la famille. Ils mettent à disposition des craies pour que les enfants puissent dessiner sur le trottoir. »

Tous les week-ends il va faire le marché avec Basile : « Il est obsédé par la bouffe comme son père, et a également très bon appétit ! »

Adrien est fan de ses enfants : « Je pourrais les regarder jouer pendant des heures. Toute cette imagination et cet univers qu’ils inventent me fascinent. Je rêverais d’être une petite souris pour voir, lors des journées à la crèche, comment ils se comportent dans cet univers collectif. »

Tes rêves de bonheur ?
« Une famille unie et heureuse, un boulot que j’aime. Bref, ce que j’ai la chance de connaitre aujourd’hui. »

ADRIEN-DUCOUSSET-Wamiz-papa-poule-emoi-emoi-6

Sweats Papa Cool et Papa Poule, 80€, rêvés à Paris et fabriqués au Portugal, disponibles en gris anthracite, du S au XL, à partir du 13 novembre en exclusivité sur émoi émoi.

0 commentaires

Laissez un commentaire