Anna, maman cool de Lula 8 mois

2P6A3515Anna vit à Paris dans le quartier de la Goutte d’Or. Son adresse préférée est le café Lomi. « Rue Marcadet, c’est un endroit très cool, très sympa. Il y règne une ambiance New Yorkaise. Ce café est idéal pour travailler c’est calme et cosy. »

Quand elle a un moment de libre, Anna marche. « Je sors, je me balade, J’adore Paris. » Le plat qui, pour elle, ne sera jamais égalé ? « La pissaladière de ma grand-mère. Je viens de Cannes, c’est ma madeleine de Proust. » Son truc anti-stress ? « La méditation. » Si elle ne devait emporter qu’une chose sur une île déserte ? « Mon appareil photo mais avec tout ce qui va avec ! » Les trois basiques de son dressing ? « J’en ai plein des basiques ! Une marinière, un chapeau, et un slim. »

Anna est la maman de Lula. « Je ne suis maman que depuis 8 mois. Je pense être un mélange de cool et de poule. Parce que je suis assez détendue dans la manière d’être maman. Je ne suis pas stressée. Même si j’ai toujours peur qu’elle ait froid ! Je suis cool et elle nous le rend bien ! »

Anna, Julien, Lula pour émoi émoi (24)

Notre jeune maman a très bien vécu sa grossesse et son accouchement. Fille ou garçon, tu as voulu savoir ?  « Oui, je voulais connaitre le sexe. C’était très important. J’avais besoin de me projeter. Le premier bébé, c’est tellement nouveau, tellement fou, j’avais besoin d’un peu de concret. Mon accouchement s’est très bien passé mais ma péridurale n’a pas fonctionné tout de suite. J’ai pu sentir de vraies contractions tout en ayant un peu de répit, c’était le bon mix ! »
Et l’allaitement ? « J’ai choisi de ne pas allaiter. J’avais des doutes pendant toute ma grossesse. Et après avoir accouché je n’en ai pas eu envie, ni le besoin. Et Julien souhaitait participer donc naturellement nous en sommes venus au biberon. »

Anna, raconte-nous le prénom. Pourquoi Lula ? « C’était un peu sorti de nulle part. Au départ nous voulions appeler notre fille Louise. Nous nous sommes rapidement rendus compte que Louise était très donné. On est tombé sur ce prénom, Lula. Julien et moi nous sommes regardés et nous avons su que ce serait celui là ! Une évidence. »

Anna, Julien, Lula pour émoi émoi (18)

Julien fait partie de cette génération des nouveaux papas. « C’est un père très investi. Il me surprend, il a toujours des idées pour la faire rire, pour la calmer. Il a toujours envie de m’aider. »
Je demande à Anna s’il est possible d’être femme et mère. Elle me répond. « Oui. Mais j’ai remarqué que la perception des autres est un peu brouillée à ce niveau là !
Personnellement, je n’avais pas envie de tomber dans ce cliché : ah ben voilà maintenant Anna c’est une maman, ce n’est plus Anna. J’en ai eu peur. Nous en avons beaucoup discuté avec des amies. Les femmes font la part des choses mais du côté des hommes, je pense qu’il y a encore un flou. »

Anna est née dans une famille d’artistes. « Tout le monde fait de la musique, mon père est prof de cinéma, ma mère fait de la peinture, du chant, de la couture. C’est une famille plutôt bohème. On est très câlin. On se dit souvent je t’aime. On n’a pas peur des mots. On se dit tout. J’ai deux frères et une sœur. Nous sommes très proches. »
Ces valeurs qu’elle a reçues, Anna compte les transmettre à Lula. « Il faut être un minimum strict. Il y a une part de responsabilité là-dedans. J’aimerais lui transmettre mon bagage culturel. La valeur de l’art. Il est important d’apprendre à son enfant à communiquer avec ses parents. »

Anna, Julien, Lula pour émoi émoi (3)

Anna, que lis-tu en ce moment ? « Je me renseigne sur le développement personnel, je lis Le pouvoir du moment présent. L’auteur explique comment prendre conscience du moment présent et d’arrêter d’être handicapé par des pensées du passé ou du futur. On apprend beaucoup sur soi. »

Des projets pour l’avenir ?
« L’Argentine. Nous avons comme projet d’aller y vivre quelques mois pour le travail de Julien, qui est graphiste. C’est un pays où il y a beaucoup de boîtes qui pourraient l’intéresser. C’est un pays qui nous attire beaucoup. »

Anna porte la robe Camille-Anémone et la jupe Louise, Lula le tee-shirt Jeannot et Julien le sweat papa cool

0 commentaires

Laissez un commentaire