Benjamin, papa de Eva 7 mois

Benjamin, papa de Eva 7 mois

Benjamin est conducteur de métro et co-fondateur de la marque Tiny Paw. Il se définit comme un faux calme perfectionniste. Son leitmotiv : Avoir les pieds sur terre et la tête dans les nuages. Quand on lui demande quel est l’endroit dans lequel il aime se ressourcer, il répond : « ma tête. »

Benjamin habite Paris. « A deux pas de la place d’Italie. C’est un quartier très cosmopolite aux multiples facettes : la Buttes aux Cailles et son côté village, l’effervescence du centre Italie 2, les Gobelins et surtout le quartier chinois. Tatiana et moi avons une fascination pour la culture asiatique. »

Benjamin est le papa poule et cool de Eva. « C’est une enfant curieuse et obstinée. Je ressens déjà chez elle une grande soif de découverte. Eva est très souriante. C’est notre rayon de soleil.« 

Devenir père pour Benjamin était une évidence. « Oui ça a toujours été une évidence. Mais il faut avouer que lorsque la décision est prise, ça se complique ! Beaucoup de choses se passent dans la tête d’un futur papa. On prend conscience que notre vie va changer. Pour un homme ce n’est pas forcément évident. Personnellement, j’ai encore une part d’enfance en moi, mais de temps en temps je dois la laisser de côté et endosser les responsabilités qui vont de pair avec la paternité. »
Devenir père a rendu Benjamin plus calme. Il s’est assagi et se trouve plus serein.

Petit garçon, notre papa poule voulait devenir peintre naturaliste « un métier devenu obsolète ! Mais j’adorais ça. » Aujourd’hui, Benjamin est conducteur de métro et illustrateur. Deux métiers très différents.

Il nous raconte. « J’ai toujours dessiné, depuis l’enfance. Je l’ai peut être hérité de mon père qui avait une véritable fibre artistique, il dessinait et peignait. Mais il n’a malheureusement jamais eu le loisir de mettre ses talents en pratique. Mon père est né en 1929, il y avait un gros écart de génération entre nous deux. Il venait d’un milieu modeste et se devait de travailler. A l’époque, dans une vie laborieuse il n’y avait pas de place pour l’art. Mon père m’a toujours encouragé à travailler plutôt qu’à développer mes qualités artistiques. Je n’ai pas suffisamment confiance pour lâcher prise et me lancer totalement dans le dessin. Alors ce projet, que nous avons lancé avec ma femme, me permet d’assouvir ma passion sans risque ! »
benjamin- papa cool- émoi émoiTatiana et Benjamin forment un duo. Elle, est forte en image et en communication, lui, en dessin. De là est né Tiny Paw. Un site et un blog d’illustrations et de design pour enfant et bébé.

Où Benjamin puise-t-il son inspiration ? « Je suis assez curieux. J’ai toujours eu besoin d’observer et de comprendre le monde qui m’entoure. J’ai passé mon enfance en province mais toutes mes vacances à Paris chez ma tante. Cela m’a permis de m’initier à ce milieu très culturel. Je passais mes journées au Louvre ou au musée d’Orsay. »
Cet amour de l’art fait partie intégrante de la vie de Benjamin et il compte bien le transmettre à Eva. « J’ai hâte de lui parler et de lui raconter. Je vais essayer de la nourrir de culture le plus possible. Nous habitons Paris et je voudrais en profiter pour lui faire découvrir toutes ses richesses. »

La maison du bonheur ressemble à quoi pour toi ? « Je suis un urbain, j’adore les mégalopoles grouillantes de vie, comme New York, Hong Kong et particulièrement Tokyo. Je m’émerveille devant ce bouillonnement de vie, mais j’aime également les animaux, la nature et la campagne avec une préférence pour le bord de mer. Alors ma maison idéale serait un parfait mélange des deux ! Je crois que l’essentiel est d’être entouré des gens qu’on aime. C’est avec eux que l’on se sent chez soi. »
Benjamin- papa cool- émoi émoi

0 commentaires

Laissez un commentaire