Confinés et parents : Pourquoi ce n’est pas grave de lâcher du lest. #namaaasté

On ne va pas se mentir, être parents en période de confinement, c’est un sacré challenge. Parce que nous sommes nombreux.ses à télétravailler avec des mini-collègues à côté #tropsympa ou que s’occuper seul.e ou même à deux de ses enfants H24 en gérant 1000 choses à la fois, c’est plus qu’une mission, c’est 2 jobs à plein temps #cestquoinetflix? C’est pour cela qu’il est bon de se répéter que ce n’est pas grave si…

Votre petit dernier ressemble à un Playmobil. Cela faisait 5 jours que ses cheveux balayaient ses yeux. Alors vous vous êtes laissée tenter par une coupe maison. Heureusement (pour lui), le confinement va durer encore quelques temps. #cavarepousser

 Vous le laissez (un peu plus longtemps) devant un dessin-animé. Non parce que ce dossier ne va pas se finir tout seul #télétravail, que vous n’avez pas votre BAFA et que ça fait du bien de faire une pause collages-gomettes-diy-peinture. hein. Pssiit : c’est le moment de découvrir : Benshi. La super sélection de films d’animation dont on vous parlait ici.

Vous rêvez d’aller travailler. Cela fait 3 semaines que vous vous dites que les maîtresses sont des êtres exceptionnels. Parce que chaque jour de la semaine, elles accompagnent votre enfant mais aussi 25 autres en même temps. #cestquandlebureau?

Ils sont toujours en pyjama à 12h10. Ca fera des lessives en moins. Et ça c’est aussi bon pour vous que pour la planète et votre porte-monnaie. Pour le style, on repassera au mois de mai #sisi. 

Vous faites du lit parental, l’espace sieste des kids  #ilsadorentca. Tout ce qui se met en place pendant le confinement, se remettra en place après le confinement #allezhopdanstonlit

Vous espacez les bains. Bravo, vous donnez encore plus de chance à la planète de rester #supersuperbelle.

Les coquillettes-jambon sont au menu 3 dej/semaine. 1. Parce qu’ils adorent ça. 2. Parce que c’est trop bon #avoueeeeez. 3. Parce que la comfort food met aussi du baume au coeur de vos enfants. Au vôtre aussi d’ailleurs (Que ceux qui n’aiment pas se faire un coquillette jambon de temps en temps lèvent la main #pasbiendementir)

Vous vous impatientez deux fois plus vite #ohcasuffitmaintenant! On vous rappelle que même les super héros sont des êtres sensibles, que vos journées en contiennent 3, que vos enfants sont comme des lions en cage…Et que tout ça mis bout à bout ça fait beaucoup. #soyezindulgent

Vous ne faites pas 10 activités manuelles par jour. Parce que vos enfants n’en ont pas non plus envie (et ils ne seront pas moins créatifs pour autant). Et parce que s’ennuyer c’est aussi bon pour leur bien-être et leur développement. On vous l’expliquait ici. #onarrêtelapression

Vous rêvez 20 fois par jour d’être SEULE. Non vous n’êtes pas une mauvaise mère, ni une mauvaise compagne. Vous êtes NORMALE. 

Vous êtes devant vos écrans devant vos enfants. Parce que télétravailler dans ces conditions impose de switcher entre vie pro et vie perso plus vite que votre ombre (et de parfois faire les 2 en même temps !). #onfaitcommeonpeut. Et on leur explique simplement.

Vous faites tout pour qu’ils soient crevés à la fin de journée. Histoire de les coucher un peu plus tôt. #dutempspourmoi. En même temps, 15 tours de jardin ou 30 tours de salon, c’est bon pour leur forme. Maintenant qu’il n’y a plus EPS #mangerbouger

Vous pensez déjà à vos vacances…en amoureux. Celles qui vous permettront de vous dire : « ah mais ouiii, c’est vrai, on n’est pas que des parents ! » #lovers

Vous négociez chaque soir qui fera l’histoire du soir. Non parce que vos amis vous attendent pour un apéro skype. Et que pour kiffer ses enfants encore plus fort, il faut aussi s’accorder des moments cooool entre adultes non ?

Photo : @amandapahls

0 commentaires

Laissez un commentaire