Danie mamie cool et poule de Gabriella 21 mois

Danie mamie cool et poule de Gabriella 21 mois

Danie est une maman et une grand-mère à la fois cool et poule. « Je suis un peu maman poule comme celles qui veillent sur leur progéniture et j’essaie d’être assez ouverte avec mes enfants et avec Gabriella. Les moments partagés ensemble sont le cœur de ma vie.
J’adore rire, il faut des moments de joie. Il arrive que la route ne soit pas toujours une ligne droite, alors il est important de garder en mémoire ces instants de bonheur pour pouvoir surmonter les événements difficiles. »

Anne et Laure sont les filles de Danie, Gabriella, sa petite-fille. Cela fait beaucoup de filles ! « Oui mais ça va changer ! Parce que les parents de Gabriella vont avoir un petit garçon au mois d’avril. Tout le monde me dit que je me suis habituée aux filles et que la venue d’un petit garçon sera extraordinaire, différente. Moi, je ne vois pas cela comme une différence, c’est une autre joie, c’est toujours un émerveillement d’être grand-parent et une émotion incroyable de voir sa fille devenir mère. »

La naissance de Gabriella reste un moment très fort pour Danie. « Ma maman a été prise en charge pour sa maladie d’Alzheimer le jour même de la naissance de Gabriella. J’ai ressenti beaucoup de sentiments mêlés, de la tristesse et la joie d’une nouvelle vie. Un moment d’émotion extraordinaire. »

Danie se fait appeler Mamie par sa petite fille. Pourquoi ? « Mon nom de grand-mère était au départ Mamily mais Gabriella ne sait dire que Mamie. Mes enfants en rient car je n’ai jamais voulu me faire appeler Mamie mais comme c’est Gabriella qui choisit, je cède et c’est merveilleux ! »

Notre mamie cool a la chance d’habiter tout près de sa petite fille. « Je joue énormément avec Gabriella et j’adore ça. Ensemble nous jouons aux voitures, avec des cubes, à mimer de la musique, le jeu permet de tisser des liens. »

Dannie et Gabriella pour émoi émoi (21)

Lorsqu’elle ne joue pas avec Gabriella, Danie cuisine. « J’aime beaucoup cuisiner. Avec Anne et Laure, nous cuisinons depuis qu’elles sont jeunes. Cuisiner pour les autres c’est un moment de partage, c’est aimer faire plaisir. Quand mes amis ou ma famille repartent de la maison heureux d’avoir eu un bon repas, c’est du bonheur pour moi. »
Et si elle devait concocter un petit plat pour Gabriella ? « Du riz au lait ! Elle est si petite ! »

Danie habite Paris. Lorsque je lui demande de parler de ce qu’elle aime dans sa ville, elle me répond que Saint Germain et le Marais sont ses lieux préférés. « Saint Germain, C’est le quartier latin, celui de mes études. J’y ai passé de très bonnes années. Le Marais est un quartier vivant, extraordinaire. Il y a un melting pot fabuleux. C’est un Paris authentique. »

Dans la vie de Danie, il y a ses amies. Des femmes qui l’inspirent. « Nous partageons des moments drôles. On échange, on discute de tout et de rien. Ces moments positifs vécus ensemble nous permettent d’être là, pour les autres, quand la situation se complique. J’ai connu des moments durs, et elles ont su m’aider. Ça, pour moi, c’est très important. »
Leurs prénoms ? « Catherine, plusieurs Bénédicte, Dominique, et des Béatrice aussi. »

Dans son enfance, Danie a été marquée par la lecture des Cavaliers de Kessel. « Une amie assez âgée de mes parents avait vécu la guerre difficilement. C’est une femme qui m’avait beaucoup impressionnée. Une femme élégante, intelligente, voyageuse. Elle m’avait dit que ce livre m’ouvrirait à la lecture. Je n’ai plus cessé de lire.
Je pourrais lire jusqu’à trois heures du matin. Ce livre m’ a passionné, Kessel est un homme formidable. Vous partez à l’aventure. Il écrit très bien, c’est un homme qui avait beaucoup d’humanité. »

Dannie et Gabriella pour émoi émoi (14)

Quant à la 8ème merveille du monde, pour Danie, il s’agit de la Corse. « J’y suis allée quand j’étais très jeune. Il y a des paysages, des personnes de votre jeunesse qui vous marquent à jamais. J’y ai trouvé des paysages fabuleux, à couper le souffle. C’est magique, la Corse a des couleurs extraordinaires. »

J’interroge Danie, grand-mère d’aujourd’hui, sur les parents de maintenant. Quel regard porte-t-elle sur notre génération ? « On demande beaucoup aux parents actuellement. Il y a plus d’ouverture sur l’éducation des enfants mais en contrepartie on demande beaucoup. Les enfants doivent être autonomes, vivre des expériences très tôt. Avec internet, et autres livres on vous donne des tonnes de conseils. A notre époque il y avait plus de spontanéité, on élevait ses enfants avec le cœur et sa personnalité. »

Danie, a-t-on le droit en tant que grand-mère de donner son avis sur le choix des prénoms et l’éducation de ses petits-enfants ? « Une fois que vos enfants sont mariés vous devez avoir du recul. Vous mettre en retrait. C’est une autre famille qui se construit. On se doit d’être discret. Le choix du prénom est très personnel. »

Et votre grand-mère à vous ? « Elle habitait en pleine campagne, j’ai partagé de très bon moments avec elle, je me rappelle avoir eu beaucoup de fous-rires. »

Gabriella ressemble-t-elle à sa grand-mère ? Je lui pose la question.
« Je ne veux pas être prétentieuse ! J’ai toujours le sourire, j’aime rire et je crois que nous partageons cela ensemble ! Elle est très vive ! »

0 commentaires

Laissez un commentaire