Dans ma valise de maternité il y a…des bouchons d’oreilles !

 

Il y a déjà un petit moment maintenant que nous n’avons plus rien glissé dans notre chère valise de maternité.

Plus rien à y mettre ?

Que non émoinautes, la valise de maternité c’est un peu le sac de Mary Poppins, on ne peut jamais la boucler définitivement !

Cette fois-ci il s’agit d’une petite chose au regard de la place qu’elle prend mais grande dans son utilité !

Les bouchons d’oreille, ou protections auditive, c’est  comme vous l’entendez…

Pas la peine de les glisser dans votre baluchon de secours (vous savez, le kit de survie en salle d’accouchement ?), les bouchons d’oreilles ne servent qu’en seconde partie de marathon. Quand le plus dur est fait.

Imaginez la scène : revenue dans votre chambre sur votre lit à roulette, le berceau en toc (et aussi à roulette) à côté de vous, vous baignez dans le bonheur de votre nouvelle famille.

Les heures passent. De gazouillis en gazouillis la nuit arrive, et là, une chose vous revient en mémoire.

Vous n’êtes pas seule.

Ben oui, autour de vous d’autres femmes sont devenues mères.

Ce ne sont pas elles qui vous le disent, mais les cris de leurs nourrissons. Les cris ? Que dis-je, les hurlements, les vagissements, les beuglements, en un mot la CLAMEUR de ces vies nouvelles !

Personnellement, en parfaite primi naïve, je n’avais pas pensé aux bouchons d’oreilles. J’ai passé ma première nuit sans Gustave, histoire de me « remettre un peu » comme disent les docs. Je n’ai pas fermé l’œil ! J’ai passé la nuit à me demander de quel animal pouvait bien provenir ces effrayants mugissements ! (Pour les novices, sachez que les pleurs d’un bébé diffèrent de l’un à l’autre !)

La deuxième nuit, mes bouchons dans les oreilles, j’étais opé ! (Rassurez-vous on entend les cris de son bébé juste à côté)

Alors émoinautes, n’oubliez pas les bouchons dans votre valise si vous voulez des nuits à peu près tranquilles !

5 commentaires

  1. juliette
    , 15h45

    c'est une blague, de l'humour ??? ou alors tu as accouché dans une étable ? ou tu as le sommeil très léger... jai fait 2 séjours en maternité et je n'ai jamais rien entendu de tel. Les boules quiès c'est pour les vieilles non ?

  2. Mathilde
    , 15h55

    :-) Je mets régulièrement des boules quiès pour dormir Juliette ! Je n'ai pourtant pas l'impression d'être une vieille !! Et non, je n'ai pas accouché à Bethlehem un 25 décembre, mais bien dans une maternité des plus réputées !

  3. Hélène
    , 18h31

    Moi aussi j'ai regretté de ne pas les avoir ! Les boules quies c'est super utile !

  4. Léticia
    , 14h49

    C'est clair les boules quiès je les prévois aussi pour ma prochaine valise de maternité ! Pour le 1er je ne l'ai pas fait et pareil : impossible de dormir avec les pleurs des bébés et aussi du bruit du personnel qui passe dans les couloirs (je n'ai pas accouché non plus dans une étable mais une maternité plutôt cossue). On a l'ouïe fine ou non... mais ça sert toujours !

  5. Camus
    , 23h07

    Vraiment très bien l idée des boules kies ! J adore ! J ai une copine qui accouche en Mars....je vais lui donner le tuyau !

Laissez un commentaire