Emilie maman poule de Gaspard 7 ans et de Violette 3 ans et demi

Violette, Gaspard, Emilie pour émoi émoi (5)Émilie vit dans le 15ème à Paris. L’endroit qu’elle préfère dans son quartier est le square Violet. « Il est grand. Il y a toujours beaucoup de soleil, des arbres, on y retrouve les copains de l’école. » Quand on lui demande de se présenter, Émilie dit qu’elle a beaucoup d’énergie. « J’ai toujours le cerveau en activité, j’ai toujours plein de projets en tête ou de nouveaux lieux à visiter. J’ai beaucoup de mal à me poser et je suis hypersensible donc plutôt stressée. » L’artiste qui la fait pleurer est « le chorégraphe Wayne McGregor, que ce soit dans Lotus Flower de Radiohead ou dans le dernier opéra Tree of Codes, j’ai l’impression qu’il libère les corps. » Le plat qui ne pourra jamais être égalé pour elle ? « Les pâtes à toutes les sauces, ma passion ! » Une mode qui l’agace ? « Le vegan absolu. » Sa série du moment ? « Kaboul Kitchen, elle me fait bien rire. »

Émilie est la maman poule de Gaspard et Violette. « Je les couve, je fais toujours attention à eux. Je les surprotège. Je ne suis pas une mère très autoritaire. Personnellement, je n’aime pas qu’on me dirige, par réciprocité je ne leur impose pas beaucoup de choses. Je leur donne souvent le choix, pour qu’ils décident eux même.
Gaspard est un enfant plein d’imagination qui joue dans un univers mélangé de ninja, de dragons et de stars wars. Il a beaucoup d’énergie, c’est un garçon très sportif, il fait du karaté, du foot, de l’escalade… Il est très joyeux et bavard mais également sensible et un peu susceptible !
Violette est très drôle et aime faire le pitre, elle est un peu sauvage et très sensible. Elle peut être adorable comme très chipie, une montage russe d’émotions ! »

Violette, Gaspard, Emilie pour émoi émoi (8)

Gaspard, Violette, pourquoi ces choix de prénoms ?
« Je les ai en tête depuis mes seize ans. Je ne peux pas expliquer pourquoi. C’est à la fois chic et dynamique. Pour moi, c’était une évidence. »

Émilie est responsable digitale dans un grand groupe Français. Divorcée, je lui demande si elle a des conseils à donner aux parents qui doivent se séparer.
« Il faut parler. Au départ ce n’est pas forcément évident, il y a beaucoup de rancoeur. Il faut essayer de la mettre de côté et aller de l’avant pour les enfants. Il faut tourner la page du couple et se concentrer sur ses enfants. Ce n’est pas forcément évident !« 

La maternité l’a-t-elle changée ? « Devenir mère a tout changé : ma vie, mon organisation. J’étais de nature responsable mais je le suis devenue encore plus. On doit guider deux enfants dans la vie c’est une sacrée responsabilité. C’est aussi beaucoup de joie. Mais je n’idéalise pas, il y a des moments difficiles. Il y a des hauts et des bas mais c’est vivant ! »

Violette, Gaspard, Emilie pour émoi émoi (9)

Je questionne Émilie sur le sujet de la maternité et du féminisme. « C’est une question très compliquée. Lorsqu’on évoque le féminisme, on pense à des femmes indépendantes, libres, qui font leurs choix. J’ai l’impression qu’en devenant mère, on doit mettre un peu de côté nos vies. Il faut trouver un compromis entre notre rôle de maman et de notre rôle de femme engagée.
Les très bonnes mamans ont tendance à oublier leur place de femme, au contraire celles qui sont très engagées oublient un peu leur rôle de maman. »

C’est exigeant d’être une femme ? « Oui, il faut être parfaite. Il faut être bonne partout : dans son boulot, avec ses amis, ses enfants, ne pas s’oublier, et tout ça en 24h. Je n’ai pas la solution ! »

Lorsqu’elle rentre du boulot, notre maman poule adore jouer à des jeux de société avec Gaspard et Violette. Jeu de l’oie, petits chevaux… C’est un rituel. Quant aux vacances « c’est au soleil et au calme avec les enfants, et des amis. Nous sommes partis il y a peu à Essaouira dans ces conditions ! »

Sa maison du bonheur ? « Une grande maison au calme au soleil, avec une piscine, et un grand jardin plein d’herbes hautes et de fleurs sauvages mais près d’une grande ville quand même ! »

Les désirs d’avenir ? « Être heureux.« 

Gaspard_et_violette

0 commentaires

Laissez un commentaire