Gaël, 34 ans, Papa cool de Emile 6 mois et demi

Gaël, 34 ans, Papa cool de Emile 6 mois et demi

Un papa cool.

Gaël habite Montmartre. Il a grandi dans une famille d’artistes. 
« Mon père est réalisateur, ma mère photographe-journaliste. Mon enfance a été zen, entre la campagne et la ville. Mes parents m’ont justement transmis cette zen attitude. Ils m’ont appris à vivre sans trop d’angoisse, sans avoir peur. Mais aussi à vivre dans le respect. Celui envers les autres et celui envers soi. »
Gaël est un papa cool un peu poule ! « Je ne suis pas un père très angoissé. Je suis généralement de bonne humeur, toujours heureux de retrouver mon fils quand je rentre du boulot. Mon travail est assez prenant et je suis sincèrement triste quand je rentre, le soir, après qu’Emile soit couché. »
Petit garçon notre papa cool était introverti et timide. « Bizarrement, ça s’est inversé après la primaire ! J’ai toujours voulu faire du cinéma. Aujourd’hui je suis producteur-réalisateur. »

Devenir père pour Gaël était une évidence. « Depuis l’adolescence, en fait. A quinze ans je savais déjà que je serai papa. » Je lui demande si la paternité l’a changé : « Elle a changé mes heures de sommeil ! C’est une petite et une grande révolution à la fois. La paternité fragilise et clarifie énormément de choses. »

Pour Gaël, voir sa femme accoucher est un moment très fort, inoubliable. « C’est un grand bonheur et une énorme peur. Il s’agit d’un basculement total. C’est un peu cliché, mais je m’en rappelle comme du plus beau jour de ma vie. » Son leitmotiv dans la vie est : « Il faut être fort ». Je lui demande de l’expliquer : « Quand on est un homme, c’est compliqué. Il faut être fort soi même et il faut être fort pour les gens qu’on aime. En tant qu’homme, on a envie de protéger. Emile est un petit garçon encore mais j’ai envie qu’il devienne un homme fort. »
Famille Perimony- émoi émoi- Choix 1 (1)
Une vie pour le cinéma.

Évoluant dans la sphère cinématographique depuis toujours, Gaël a été particulièrement touché par Xavier Dolan.
« Mommy est le dernier film qui m’a vraiment fait pleurer. Il parle de famille. Je l’ai vu l’année dernière à Cannes, je l’ai revu en famille cette année, alors que Marie-Astrid était enceinte. Je l’ai vu avec ma mère, avec mon frère. Le film rejoint mon idée de force. Au sein d’une famille on peut vivre des choses extrêmement dures. Il faut se serrer les coudes et être forts par rapport aux événements de la vie. »

Le cinéma est une passion que notre papa cool a hâte de partager avec son fils : « Il me tarde de redécouvrir toute ma dvdthèque, tous ces films qui patientent dans mes étagères.
Le jour où Emile sera prêt, je me ferai un plaisir de regarder les Indiana Jones, les Retour vers le Futur, les Goonies… Tous ces films qui ont marqué mon enfance et mon adolescence. Entre père et fils on regardera des films un peu plus masculins, j’étais fan de Jean Claude Van Damme quand j’étais petit ! » Parmi tous ces héros, si Gaël devait en interpréter un pour son fils, il serait « Indiana Jones, pour son côté aventurier et la relation avec son père qui ressemble à celle que je peux avoir avec le mien. »
Famille Perimony- émoi émoi- Choix 1 (4)

Des vacances de rêve ? « Une île en Grèce. J’y ai passé beaucoup de temps quand j’étais jeune. J’y ai plein de beaux souvenirs, notamment à Sérifos. »
Des désirs pour l’avenir ? « D’être heureux, c’est assez simple ! »

Sweats Papa Poule ou Papa Cool rêvés à Paris et créés au Portugal : 95% coton 5% polyamide, 80€, disponibles en caramel et marine, du S au XXL, en exclusivité sur émoi émoi.

0 commentaires

Laissez un commentaire