Jeanne, super tata de Côme 3 ans, Lou 2 ans et demi, Léna 10 mois et Lola 7 mois.

Jeanne, c’est notre Directrice Artistique. Quand on connaît son degré de créativité, on imagine le potentiel des mercredi après-midi qu’elle proposera à ses 4 neveux et nièces. #tatacréa. En attendant, elle donne le max pour être là (malgré la distance imposée ces derniers temps) et prend son rôle très à cœur. Ça, on n’en doutait pas. 

Avant d’être tata, comment fantasmais-tu ce rôle là ?

Je m’imaginais les emmener en week-end et en vacances, leur faire découvrir plein de trucs… Qu’ils me kiffent tellement qu’ils ne pleurent jamais avec moi. Un fantasme tout simplement !

Tu as vécu comment la première fois que tu as endossé ce rôle-là ?

Avec beaucoup d’excitation !! Ma sœur nous a annoncé sa grossesse pendant un escape game. Elle avait fait cacher des tétines tonton et tata dans des coffres parmi des indices du jeux. Avec mon frère, on était tellement heureux qu’on a complètement arrêté de chercher à sortir de l’escape game. Le ton était donné pour la suite de l’aventure. 

Présente-nous ta tribu. 

J’en ai quatre pour l’instant. Côme 3 ans, Lou 2 ans et demi, Léna 10 mois et Lola 7 mois. Apparemment mes frères n’avaient pas passé le mot à ma sœur que le prénom des enfants devait commencer par un L…


Jeanne porte le t-shirt Tata Super Super Cool.

 Tu te définirais comment comme tata ?

Je ne suis pas la même tata pour tous malheureusement. Entre celles qui sont loin et celle qui est née juste avant le confinement c’est dur de tenir le rôle, du moins comme je le voudrais. Mais sinon je dirais que suis une tata cool, j’aime bien jouer avec eux, les embêter (surtout), ne pas suivre toutes les règles à la lettre (ah bon on fait comme ça… et ça ce n’est pas autorisé… tant pis !) 

Complète cette phrase « Tu sais que tu es tata quand… »

…Tu crois ton neveu quand il te dit que ce soir c’est le soir sans bain. Oupsy.

Ce que tu préfères dans ton rôle ?

Les voir suffisamment souvent et en même temps pas si souvent que ça pour qu’ils soient trop contents de me voir. Je ne sais pas si c’est très clair ahah. J’aime le côté exceptionnel à leur yeux, leurs regards qui pétillent.

On te laisse 48h avec tes neveux et nièces, tu leur prépares quoi comme programme ?

Aïe… je ne sais pas si j’ai vraiment envie… enfin pas à leur âge ! Clairement je ne tiendrais pas longtemps. Mais plus tard j’aimerais bien les initier à mes activités ! Matin : céramique et après-midi : escalade.


Coucou Léna !

Qu’est-ce qui t’émeut le plus chez eux ?

Je pense que ce qui me touche le plus c’est de voir mes frères et sœurs parents surtout, de voir leur relation parents-enfant grandir. De déceler un peu d’eux dans mon neveu et mes nièces, un trait de caractère, une expression du visage.

Qu’est-ce qui te fait le plus rire ?

La collection de vidéos de moments pépites que j’ai sur mon portable. Et notamment la session de break dance improvisée par Côme, 3 ans, en pleine rue.

Tu voudrais leur dire quoi aux parents ? 

Que je les aime. Je ne leur dis pas souvent pour ne pas dire jamais. Et qu’ils n’étaient pas obligé de mettre la barre aussi haut et de faire des enfants aussi mignons.

 

0 commentaires

Laissez un commentaire