Johann papa poule de Lou 7 mois

Johann papa poule de Lou 7 mois

Johann vit à Charenton, il est le jeune papa poule de Lou. Quand il a besoin de se ressourcer il rentre chez lui, en Bourgogne, dans sa famille.
Johann rêve de visiter le Japon, depuis tout petit. La culture, l’architecture, l’art et le design tout l’attire là-bas. En ce moment il lit Game of Thrones, côté musique il avoue être fan de Coldplay. Avant Lou, le dimanche matin, il aimait aller au cinéma du côté de Bercy et y déjeuner.

« Devenir père, pour moi, n’était pas une évidence au départ. Quand Justine a été enceinte ça l’est devenu. Je ne sais pas pourquoi j’étais un peu réticent. Après notre mariage, on a sauté le pas, c’est venu naturellement. J’étais très heureux ! »

La paternité l’a changé. « Elle m’a permis de me poser un petit peu dans la vie de tous les jours. Être père a changé mon quotidien. Mon emploi du temps n’est plus du tout le même, tout est centré autour de Lou. Ce n’est que de la joie, même quand c’est difficile par exemple quand il ne fait pas ses nuits, ou quand il pleure ! Avoir Lou représente beaucoup de bonheur. »

Johann se définit comme un papa poule. « Quand je vois mon petit Lou, j’ai besoin de l’avoir près de moi, de l’embrasser et de rire avec lui, un vrai papa poule ! Je ne me sens pas cool car lorsque quelque chose ne va pas, je me fâche. Je varie entre les deux extrêmes. Mais je le fais toujours pour son bien. Je le gronde s’il ne mange pas. Je veille à son bien-être. C’est mon côté poule. »

Je demande à notre papa poule de me raconter comment il était lui, petit garçon. « J’étais toujours avec mon frère, à le copier. Je me collais à lui et à ses copains. J’étais très entouré de femmes. Ma mère, ma grand-mère, ma tante. Je n’étais pas trop pénible je crois ! J’ai eu une très belle enfance, très famille. On jouait avec un rien, on était toujours dehors.« 

A ce moment-là, il se rêvait militaire ou pompier. « Mais ce qui me faisait rêver par-dessus tout, c’était l’espace. J’aurais voulu être en avion, en fusée.
Aujourd’hui je suis conducteur de travaux, c’est plus terre à terre, mais j’ai toujours la tête dans les étoiles ! »

Johann papa poule de Lou 7 mois

Quelle éducation a-t-il reçu ? « J’ai eu la chance d’avoir une maman poule et une grand-mère poule. J’ai été très gâté, choyé. Ma mère s’est toujours sacrifiée pour ses enfants, elle a tout fait pour nous. C’est ce que j’aimerais faire avec Lou. Je suis très reconnaissant envers ma mère pour ça. J’aimerais que mon fils se rende compte des choses qu’on lui apporte. Que ce ne soit pas un enfant pourri gâté et capricieux ! Qu’il soit reconnaissant.
Je veux que Lou soit honnête et respectueux. C’est très important. Honnête avec lui-même et avec les autres. Je veux pouvoir compter sur lui et qu’il puisse compter sur moi en retour. La confiance est primordiale. »

Si vous demandez à Johann qui est le père idéal, il vous répondra « Le père idéal est une mère.« 

Quand il a un moment de libre, notre papa poule le passe avec Lou. Il aime retrouver le cocon familial. Lorsqu’il imagine sa maison du bonheur, elle ressemble à ça : « Une maison à la fois très chaleureuse, très cocon mais en même temps ouverte, aérienne, avec de la verdure. Une maison où il y a de la vie. Où ça rigole et ça crie. Une maison qui bouge.« 

Ses rêves d’avenir ? « Que tout se passe bien, qu’on soit heureux ensemble et pourquoi pas une petite sœur ou un petit frère, on verra ! »

Johann porte un sweat Daddy et Justine le tee-shirt bleu chiné Maman poule.

Remerciements : @poupeerousse @chymeria

Coiffure : @thereporthair

0 commentaires

Laissez un commentaire