Julie 36 ans, maman cool de Ange 5 ans et demi et de Jules 9 mois

Julie 36 ans, maman cool de Ange 5 ans et demi et de Jules 9 mois

Julie est une femme entière, passionnée, et sensible. Une maman heureuse. Sa phrase culte, empruntée à Matisse en dit long sur son état d’esprit : «  Il y a des fleurs partout pour qui veut bien les voir. »

Une enfance rêvée.

« Je suis issue d’une famille très bohème. Quand je suis née, mes parents étaient de jeunes artistes fraîchement sortis des Beaux-Arts, nouvellement enseignants en arts plastiques. Sur leur photo de mariage, ils m’apparaissent comme un couple de hippies, si libres, si beaux… Je suis très fière de mes parents. J’ai de la chance et je les aime profondément. Je leur dois énormément de choses, notamment la personne que je suis. A la fin des années 70, l’éducation était encore assez rigide mais je sentais que je m’épanouissais  dans une famille aimante. Mes parents n’ont jamais levé la main sur moi. Artistes, ils m’ont doté d’une ouverture d’esprit et d’une forte sensibilité. Mon papa me racontait des histoires tous les soirs. C’est gravé dans mon ADN. Ils ont fait de moi la rêveuse que suis aujourd’hui. »portrait Julie- émoi émoi

Une famille heureuse.

Julie est la maman de Ange et de Jules mais aussi la très belle maman de Malo et de Marius. « Les grands garçons font partie de ma vie depuis que j’ai 24 ans. C’est devenu naturel. L’arrivée de Ange a consolidé la famille. De amoureuse de papa je suis passée à maman de leur frère. J’ai senti que la famille s’était unifiée. Tout est très fluide. Malo et Marius sont très sages, très bien élevés. Il n’y a jamais eu de heurts. J’ai de la chance qu’ils soient mes beaux-garçons. J’aimerais élever mes enfants comme mes parents l’ont fait avec moi. Par la bienveillance. J’essaie d’avoir un regard d’enfant sur mes enfants. De m’émerveiller de leurs mots. Quand j’étais petite, ma maman notais tous mes mots, mes phrases d’enfants. C’est un cadeau très précieux qu’elle m’a fait. J’ai commencé un cahier pour Ange. J’y reporte toutes ses expressions. »

Ange, Jules, pourquoi ce choix de prénom ? « Ange, c’est un mélange. La première fois que j’ai entendu ce prénom, c’était en lisant un Long Dimanche de Fiançailles. Ange est un des personnages secondaires, c’est un corse, un bandit. Il est écrit dans le livre : « Jamais nul n’avait aussi mal porté un prénom. » Il avait un magnifique prénom, alors que c’était un gredin. J’ai aimé cette dualité. Quelques mois plus tard, nous sommes allés à Estuaire (la biennale d’art contemporain à Nantes.) il y avait l’oeuvre de Ange Leccia, un artiste corse. Re-coup de coeur ! Frédéric et moi nous sommes dit que si on avait un petit garçon on l’appellerait Ange. Notre fils porte incroyablement bien son prénom. Jules c’est un hommage du papa à sa femme, parce que Jules et Julie. »

Une maman cool.

Julie se voit comme une maman plutôt cool.  « Je n’ai pas le côté accaparant de la maman poule. Je laisse beaucoup de liberté à mes enfants. Nous voyageons très régulièrement avec le papa en amoureux. Dès que Ange a eu 5 mois, nous sommes partis tous les deux 15 jours à New York. Ces escapades permettent à notre couple d’être solide. On le fait plusieurs fois par an. Je n’ai pas de mal à me séparer de mes enfants malgré tout l’amour que j’ai pour eux. » Notre maman cool est connectée. « Je suis très instagram, j’ai un compte qui est assez suivi. Je m’appelle Julie flamingo. Mes photos ont une connotation enfantine. Il y a un peu de tout. J’essaie de poster de la déco, de la nourriture. Tout ce que je trouve beau. J’ai de très belles amitiés sur instagram. « 

julie-portrait- émoi émoi La maison du bonheur ?

« Je n’ai pas besoin de me l’imaginer car j’habite dans la maison du bonheur. Une belle maison baignée de lumière, sur plein d’étages, emplie du rire de nos enfants, avec des espaces où chacun peut prendre du temps pour soi. Chaque recoin de notre maison est un invitation au voyage… »

Sweats Maman Poule ou Maman Cool rêvés à Paris et créés au Portugal : 95% coton 5% polyamide, 80€, disponibles en caramel, marine et ivoire, du XS au XXL, à  partir du 4 septembre 2015 en exclusivité sur émoi émoi.

Sweats « We are family » rêvés à Paris et créés au Portugal : 95% coton 5% polyamide, disponibles en gris chiné, 80€ pour l’adulte, 45€ pour l’enfant, à  partir du 4 septembre 2015 en exclusivité sur émoi émoi.

5 commentaires

  1. choufleurlajolie
    , 19h48

    superbe famille

  2. Eliabar
    , 22h36

    Oh Julie ! C'est chouette de te découvrir encore un peu plus. Tu as un sourire d'enfant sur la première photo ;)

  3. Titi du Luberon
    , 08h28

    En vrai c'est aussi une Amie d'enfance incroyable.... Une belle femme qui regarde le monde avec son regard d'enfant... L'année dernière à la même époque je comptais les mois pour nos retrouvailles.... Vivement les prochaines les Amis !!!!

  4. Carmelita
    , 10h12

    Que c'est chouette de te découvrir un peu plus toi et ta jolie famille au travers de cet article Julie ! Vous respirez le bonheur !

  5. Marie
    , 18h16

    vous devez voir www.mombox.co

Laissez un commentaire