La valise de maternité : les essentiels et ceux qui font un bien fou.

On met quoi dans sa valise pour filer à la maternité ? On vous a listé tout ce qui vous sera utile avant l’arrivée du bébé et juste après. Mais aussi ces petits tips glanés auprès de jeunes mamans pour adoucir votre séjour. 

Les papiers utiles :

Vos résultats d’analyses (ceux pour la péridurale, par exemple, si cela a été fait au labo de ville)
Le livret de famille ou reconnaissance anticipée.
La carte de Sécurité Sociale.
La carte de mutuelle, AME ou CMU

La valise de bébé :

Inutile de trop vous charger, votre partenaire ou les amis pourront toujours vous rapporter ce qu’il manque. 

Pour la taille des vêtements de bébé, le naissance est souvent trop petit ou bien votre bébé ne le mettra que très peu de temps, prenez une seule tenue en naissance et le reste en un mois. À moins qu’on vous annonce un petit gabarit (mois de 3 kg). 

Pour la salle de naissance (dans un sac à part) :

1 body
1 pyjama
1 bonnet
1 paire de chaussettes
1 brassière ou gilets chaud
À manger et à boire pour le papa, parfois la maman selon les maternités (ou de la monnaie si il y a des distributeurs)

 

Pour le séjour :

4-5 bodys
1 brassière ou gilets chaud
4-5 grenouillères (pyjama avec pieds)
1 paire de chaussettes
2 bavoirs si biberons
2 serviettes de toilettes en coton ou cape de bain
1 gigoteuse
1 paquet de couches 2/5 kg (Si la maternité n’en fournit pas)
Des langes (carré blancs de coton pour essuyer le bébé ou pour mettre derrière sa tête dans le berceau)
1 produit cheveux et corps pour sa toilette
Du liniment oléo-calcaire pour les fesses

Les petites choses qui peuvent changer la donne

Un doudou (avec votre odeur, c’est encore mieux.)
Des bruits blancs. Que l’on trouve facilement sur son téléphone ou via des peluches comme My hummy : sèche-cheveux, aspirateur, machine à laver, sons intra-utérins, battements de cœur, bruit des vagues…Tous ces bruits blancs ont le don d’apaiser et d’endormir votre bébé.   
Une tétine (au cas où). Juste de l’avoir dans la valise, ça rassure. 

Pour la sortie :

1 nid d’ange ou 1 combinaison pilote (sauf s’il fait très chaud)
1 paire de moufles ou de chaussettes mises sur les mains (selon la saison)
1 bonnet chaud
1 siège auto si vous repartez en voiture ou en taxi.

 

La valise de la Maman :

Pour l’accouchement

1 large tee-shirt ou mieux un paréo
1 gilet éventuellement et 1 paire de chaussettes pour les frileuses
1 brumisateur
Un coussin en U (type allaitement), il est très pratique, et vous permet d’être confortablement installée pour le travail et pour la suite du séjour.
De la musique et de quoi lire surtout en cas de déclenchement (on ne vous cache pas que cela peut être long).

Après l’accouchement :

Une valise classique comme pour un séjour de quelques jours :

A l’intérieur, une trousse de toilette et 1 ou 2 serviettes foncées.
Des chargeur de téléphone portable, un appareil photo.
Des vêtements confortables (pensez juste à prendre du foncé pour le bas, histoire d’être plus relax avec les saignements importants.)
Des vêtements qui s’ouvrent devant si allaitement maternel.
3 soutiens-gorge d’allaitement et des coussinets d’allaitement pour celles qui choisissent l’allaitement maternel.
Des culottes jetables ou en coton très bon marché (une taille au-dessus pour être à l’aise) et des serviettes type nuit ou maxi (Si la maternité n’en fournit pas…Dans la plupart des cas, pas de panique, elles ont toujours des serviettes jetables pour vous.)
Des chaussons ou des chaussures facile à enfiler.

Les détails qui adoucissent votre séjour : 

Un joli peignoir. En tout cas quelque chose d’ample, d’enveloppant, de légers, qui ne sert d’aucune manière votre bas ventre ou votre poitrine. 
Un lumière douce : guirlande, petite lampe, veilleuse, tout ce qui peut vous empêcher d’allumer les néons « agressifs » de votre chambre, à la clinique. 
Des magazines : inspirants, dépaysants…et même ras-les-pâquerettes. L’idée est de se vider la tête. Pas de se rajouter des noeuds. 
Une crème pour le corps, pour les pieds ou pour le visage. Bref, un soin doudou qui respire le plaisir rien qu’en le reniflant. 
Une petite enceinte nomade pour diffuser tranquillement votre musique. Et tranquilliser du même coup votre enfant. 
Un masque de nuit. Parce que votre chambre peut laisser passer la lumière (ou pire, ne pas avoir de stores.) Ce qui peut donner lieu à des réveils très matinaux alors même que vous aviez la possibilité de vous rendormir à ce moment précis.  
Un carnet et un stylo pour noter les moments doux …
Une tisane (et un thermos) pour s’hydrater avec réconfort de jour comme de nuit.
Et bien sûr, des douceurs à manger en cas de coup  de mou (granola pour pumper le yaourt nature du plateau repas, mélange de noix, amande et cie pour redonner de l’énergie). Ou juste par gourmandise. #kiiiinder

Les détails qui donnent le sourire au grand frère ou à la grande soeur :

Sa photo scotchée au lit bébé de la maternité. Lors de la rencontre, cela fait un bien fou au plus grand de découvrir qu’il est tout de même « présent » près du bébé et de sa maman. 

Un petit cadeau pour lui de la part du bébé. Une belle façon de faire les présentations…

Merci à la sage-femme Agnès Margalef (meilleure sage-femme ever à Paris. Au passage.)

 

Photo : @jauraispumappelermarcel

Publié le Ecrit par admin