Les 10 questions à poser à une baby-sitter

On le sait. Ce n’est jamais simple de confier ses enfants à une baby-sitter que l’on ne connaît pas encore. Alors pour dissiper vos inquiétudes et choisir la personne de confiance que vous recherchez, le mieux est de poser les bonnes questions à l’intéressé.e. On a demandé à 10 parents, LA question à ne pas zapper ! 

« J’ai toujours peur que mes enfants choisissent ce soir là pour glisser dans la baignoire, se casser quelque chose, se prendre un mur en pleine face ou faire une fausse-route. En mon absence évidemment . Alors je demande systématiquement au baby-sitter : Avez-vous une formation aux premiers secours ? Marine, maman de Lazare, 5 ans et Paul, 3 ans. 

« Je mise beaucoup sur l’expérience et je fais en sorte qu’elle soit cohérente avec les âges et les besoins spécifiques de mes enfants. Concrètement, mon aînée à 4 ans donc j’ai besoin de quelqu’un qui la canalise et joue avec elle, et mon fils à 10 mois donc il faut qu’il ou elle soit ok avec l’idée de checker ses déplacements, ce qu’il met dans sa bouche, les couches etc. Alors je demande toujours  avant même de présenter ma famille : Avec quelle tranche d’âge avez-vous le plus d’expérience ou vous sentez-vous plus à l’aise ? Raphaëlle, maman de Lou 4 ans et Maël, 10 mois

« Quand j’ai du confier mes enfants à une baby-sitter tous les mercredi, je me suis dit que c’était l’occasion que ma fille prenne l’air et se dépense ailleurs que dans la cours de récré. Alors, j’ai eu une question sine qua non : Aimez-vous sortir ? Etes-vous à l’aise avec les sorties d’enfant ? » Paul, papa de Manon, 5 ans.

« Quand on sort le soir avec ma femme, on s’attache à trouver un baby-sitter qui gère bien le tunnel repas-histoires-coucher. On a donc tout de suite demandé à celle qui rend nos soirées désormais plus zen : « Vous sentez-vous à l’aise avec la routine du coucher, des câlins, des histoires avec un « s » et des brossages de dent qui durent 20 ans ? » Solale, papa de Louise 7 ans et Marceau, 2 ans. 

« Pour nous, en dehors de la sécurité des enfants (primordiale), c’est de savoir qu’ils vont s’amuser et ne pas passer leurs mercredi aprèm ou leurs sorties d’école devant la télé qui nous importe. Alors, la question que l’on ne zappe pas est : Qu’aimez-vous faire avec les enfants ? Quelles sont vos activités favorites ? Parce que quand c’est fait avec le coeur, c’est encore meilleur. Mathieu, papa de Charles et Simon, 4 ans. 

« Notre fils est particulièrement compliqué à gérer en ce moment. C’est l’âge oui, mais c’est aussi sa personnalité ! Il a du mal avec l’autorité. Du coup on est obligé de tâter le terrain en demandant : « Comment gérez-vous les colères des enfants et les moments de petites crises ? ». Léa maman de Octave, 4 ans et demi.

« C’est bête mais j’ai besoin d’appréhender la personnalité de la femme ou de l’homme que j’ai en face de moi pour valider ou non mon choix. Alors je finis mon « entretien » avec : Qu’aimez-vous faire pendant votre temps libre ? » Lucile, maman de Jeanne, 4 ans et Théo, 8 ans.

« J’aime bien connaître la valeur ajoutée du ou de la personne de confiance que je vais embaucher. Surtout si c’est récurrent. Alors, je vais plus loin en demandant : Avez-vous travaillé ou étudié dans un secteur différent qui vous aide à encore mieux vous occuper des enfants ? » Gabriel, papa de Sophia, 7 ans et Louis, 3 ans. 

« Je ne pose pas forcément de questions originales mais quand je présente mes enfants, je suis attentive à son langage corporel et je regarde si ça matche. Car en dehors des questions de capacités réelles à veiller à la sécurité et au confort des enfants, le reste est une question de feeling non ?. » Sarah, maman d’Eva, 6 ans, Pio, 3 ans et Marguerite, 1 an et demi. 

« J’aime l’honnêteté et je trouve cela toujours bizarre quand la personne en face de moi me dit qu’elle adoooore s’occuper des enfants, qu’elle n’y voit aucune difficulté et que rien ne lui fait peur. Alors je demande simplement : Qu’aimez-vous le plus dans le travail avec les enfants ? Et dans quoi rencontrez-vous le plus de difficultés ? » Julien, papa de Noée 6 ans et Fleur, 2 ans et demi.

Photo : @amandapahls

 

0 commentaires

Laissez un commentaire