Matthias papa poule de Louise 7 ans et de Lucien 4 ans

Matthias papa poule de Louise 7 ans et de Lucien 4 ans

Matthias est le papa de deux enfants. Il nous les présente : « Louise est sociable, émotive, enjouée et boudeuse. Lucien est sensible, parfois colérique mais joueur et drôle. » Il est né dans « une famille de banlieue parisienne, aisée mais pas stricte. On m’a donné une éducation fondée sur le respect des autres et le respect des règles. J’ai eu la chance d’avoir des parents présents et toujours à l’écoute. Un bon équilibre entre liberté et contrainte. J’essaye de transmettre la même chose à mes enfants, en étant auprès d’eux pour les aider, les encourager en les laissant faire les choses par eux-mêmes. »

famille142384

Matthias se décrit comme quelqu’un de parfois emporté, parfois stressé mais toujours optimiste !
Il pense être un papa un peu poule. « On est souvent tous les quatre. Je passe beaucoup de temps avec mes enfants. Je suis un père assez moderne, quand ils étaient petits je me levais la nuit pour changer les couches.« 

Je lui demande si devenir père était une évidence pour lui. « Oui, je n’ai pas de doute. Je pense que c’est inné d’être père. Je dis souvent à mes amis ou à des proches qui attendent un bébé que je n’avais jamais tenu un nouveau-né dans mes bras avant la naissance de mes propres enfants, pourtant quand j’ai pris les miens, c’était très naturel. Encore aujourd’hui lorsqu’il s’agit d’un autre enfant que Louise et Lucien, je ne suis pas à l’aise. Évidemment certaines choses s’apprennent, mais la manière de les protéger et de s’en occuper, est innée.« 

Pour toi, qui est le père idéal ?
« Il faut que je te donne un nom ?! Je pense que c’est un papa protecteur, pas permissif, un père qui accompagne, qui apprend, et qui aide à se relever. »

famille142335

La paternité a changé Matthias. « Elle a surtout changé mon emploi du temps ! Plus sérieusement, on a plus de responsabilités, on n’est plus seul. » Le congé paternité, ça te parle ? « Pas beaucoup, je n’avais que l’indemnité légale, alors, avec Paule, on s’est arrangé pour que les enfants naissent l’été ! Combiné aux  vacances c’est plus pratique. »

Notre papa poule travaille dans une maison de disque. « C’est une ambiance plutôt détendue, pas conventionnelle en terme d’organisation ni de tenue vestimentaire. C’est cool ! C’est une petite société, tout le monde se connait, tout le monde se tutoie. La musique est une passion. A la fin de mes études je me suis rendu compte que je pouvais exercer un métier dans un milieu qui me plaisait. Je n’étais pas fait pour vendre des yaourts ou autre chose ! J’ai cherché dans ce domaine et j’ai eu la chance de trouver. »

Tu composes ? « Je ne suis pas musicien, je suis passionné de musique ! » Cet amour de la musique se partage en famille. « Le soir après l’école ou le dimanche matin on met la musique à fond et on danse. Lucien aime les morceaux plutôt rock, ceux qui font bouger la tête comme il dit. Il vient de découvrir David Bowie, quant à Louise, elle adore Mickael Jackson. »

A quoi ressemble sa maison du bonheur ? « Un grand salon pour accueillir nos amis, un jardin pour les enfants et nos soirées d’été entre potes, un espace perso pour chacun de nous, une pièce de musique, une superbe cave à vin et une grande cuisine. »

Coiffure : @thereporthair

2 commentaires

  1. bastin
    , 22h51

    Bonsoir, J'aimerais postuler avec ma petite famille pour votre série de portrait. Comment doit on s'y prendre? D'avance merci Julie

  2. Tifenn
    , 10h56

    Bonjour, vous pouvez nous envoyer un mail à bonjour@emoi-emoi.com. Belle journée !

Laissez un commentaire