Nicolas, papa cool de Noah 8 mois

Sarah, Nicolas et Noah pour émoi émoi  (3)

« Je suis plutôt papa cool. Je voudrais que mon fils soit libre de faire ce qu’il veut. J’ai grandi comme ça, c’est le modèle que j’ai. Ce n’est peut-être pas le meilleur mais je pense qu’avec Sarah on pourra équilibrer les choses. » Nicolas est compositeur. « Je compose de la musique d’illustration, des fonds sonores, des jingles, des génériques d’émission… Tout ce qui est habillage sonore. Je fais ce métier en indépendant depuis 4 ans. » Travailler en freelance et être papa ce n’est pas trop stressant ? « Ce qui a changé c’est le manque de temps pour travailler. Noah va à la crèche, c’est génial, mais dès qu’il est malade c’est moi qui prends le relais. Il l’a été pendant 10 jours, ce sont donc 10 jours sans bosser pour moi. J’ai hâte de m’y remettre ! »

La musique est une affaire de famille chez Nicolas. « Mon père est musicien, il a ensuite eu des magasins d’instruments de musique. J’ai grandi dans cet univers, entouré de guitares, de batteries et de claviers. Mon frère est musicien et compositeur. Je travaille avec lui. C’est cool de travailler en famille. Il a dix ans de plus que moi et nous nous entendons très bien. Nos parents sont séparés, mon frère et moi avons été élevés par notre père. Nous sommes tous les trois très proches. Je pratique la guitare mais aussi la batterie et la basse. Quand on compose, il faut savoir faire un peu de chaque instrument. Mon frère, lui, fait tout. C’est un peu mon mentor, mon modèle. Il est incroyable. C’est la personne qui m’inspire le plus. Il a beaucoup de talent et je suis heureux et fier d’avoir des projets avec lui. Ça marche bien. « 

Nicolas souhaite-t-il transmettre cette passion de la musique à Noah ? « Oui et non. J’aimerais partager ça avec lui, ce serait génial, mais je n’ai pas envie de le forcer. Quand je vois mon parcours, le temps que ça a mis avant de décoller, c’est long. Je veux juste qu’il fasse ce qu’il aime. »

C’était une évidence pour toi de devenir père ? « Ce n’était pas une évidence au départ mais depuis quelques années je commençais à y réfléchir. C’est venu naturellement avec Sarah, et même assez vite. On est très heureux. » Ton instinct paternel a été inné ? « Pour moi, l’instinct paternel s’apprend. Au départ j’étais totalement perdu et au fil des semaines, c’est venu petit à petit. Aujourd’hui je me sens père à 100% ce qui n’était pas le cas au début ! »

Sarah, Nicolas et Noah pour émoi émoi  (14)

Nicolas est un nouveau père. « Je m’occupe des changes de Noah, des biberons, de le coucher, et de lui donner son bain. Je m’occupe beaucoup de lui. J’ai un travail qui me permet d’aménager mon temps. Je trouve cela normal. » Petit garçon, notre papa cool était assez sage, « Noah a aussi ce caractère-là. J’espère qu’il le gardera quelques années ! »

Il rêvait de devenir photographe. « À l’adolescence, la musique s’est imposée naturellement. Je ne sais pas pourquoi la photographie. Aujourd’hui je fais des photos pour Sarah. Sur 100 il y en a 99 de floues ! J’ai bien fait de me lancer dans la musique !« 

Nicolas rêve de visiter le Canada. « Il y a le côté nature qui me manque ici. Je n’ai jamais vécu ailleurs qu’à Paris. Je suis en manque de verdure ! »Il vit à Neuilly et nous donne sa meilleure adresse : « Le Coffee Parisien juste à côté de chez nous. On l’aime bien, on y mange des burgers. C’est très bon. » Pourtant le plat, qui pour lui, ne sera jamais égalé sont « les pâtes de mon père, je ne sais pas comment il fait, c’est toujours meilleur qu’au resto ! Il fait ça à l’arrache mais c’est délicieux ! »

Tu emportes quoi sur une île déserte ? « Une guitare ! Je ne m’ennuierai pas ! » Une chose à changer dans le monde ? « Maintenant que je suis père, je suis beaucoup plus sensible à la condition des enfants. Que chaque enfant puisse grandir librement. »

Tes désirs d’avenir ? « Que Noah puisse faire ce qu’il aime et qu’il soit heureux. Je ne l’imagine pas plus grand que ce qu’il n’est ! Et qu’il n’oublie pas son papa quand il sera vieux ! À moi je souhaite de continuer ma lancée professionnelle, d’être un super papa qui va assurer dans les années à venir ! « 

0 commentaires

Laissez un commentaire