Parrain, Marraine : Pourquoi lui ? Pourquoi elle ? (Et les annonces !)

Qu’ils soient parrain de cœur ou marraine de foi, ils ont une place particulière dans la famille. Celle que l’on se construit. Alors on a demandé à des parents de nous dire ce qui avait motivé leur choix et comment ils ont annoncé l’heureuse nouvelle…

Des parents de substitution
J’ai toujours eu en tête que les parrains et marraines tenaient le rôle de « remplaçants » s’il devait nous arriver quelque chose de dramatique à ma femme et moi. Des anges gardiens qui s’occuperaient de nos enfants en notre absence. Pas rien en somme ! Alors en mec assez pragmatique, j’ai listé les qualités de mes potes, leur situation perso/pro, leur positionnement géographique, leur stabilité amoureuse et leur proportion à s’occuper intelligemment d’un enfant. Je suis parti en mode casting ! Résultat : je suis hyper satisfait de mon choix. Car pour résumer : je cherchais en réalité un parrain impliqué à fond. Et c’est le cas ! Johann.

L’annonce :  « J’ai dit au futur parrain que j’avais repéré une super offre d’emploi pour lui. Je lui ai partagé l’annonce qui était en réalité un mail de demande en mode « points forts du candidat : implication, capacité à supporter la pression, créativité, patience et sens de la diplomatie, etc.  » ! Il l’a découvert sous mes yeux. En vrai geeks que nous sommes, ça a fait son petit effet. »

 

Ma sœur. Evidemment.
« Je sais, c’est déjà ma sœur. Alors pourquoi ce serait en plus la marraine de ma fille ? C’est un peu le genre de commentaire que l’on m’a fait. Mais moi, je ne voyais aucune autre option pour mon premier enfant. C’était comme une déclaration, quelque chose qui confirmait notre lien ». Coraline

L’annonce ? « A la maternité ! Ma fille avait 6 heures. On était toutes les deux assises sur mon lit à la clinique. Ma fille Pernille dormait dans son petit lit transparent. J’ai regardé ma sœur et je lui ai demandé la larme à l’œil (en sanglots en fait, merci les hormones !) : « Ca te dirait d’être sa marraine ? ». Elle a pleuré. Ca voulait dire oui ! Et j’ai senti la fierté puissance 1000 s’emparer d’elle. » 

 

Mon meilleur ami. Il fait officiellement partie de la famille !
« Je crois que l’on s’est promis d’être les parrains et marraines de nos enfants avant même d’avoir l’idée d’en faire. Peut-être avant même de tomber amoureux de qui que ce soit d’ailleurs ! C’était une sorte de pacte. Alors quand je suis tombée enceinte de mon fils, Pablo (le meilleur ami !) ne s’est même pas posé de questions : il s’est auto-proclamé parrain ! Pour moi c’était très important de choisir une personne qui ne fasse pas partie de ma famille, au sens strict du terme. D’intégrer un tonton de coeur +++, de choisir un nouveau membre de ma famille. Parce que pour moi la famille, c’est aussi les liens du cœur. » Sarah

L’annonce : « A l’annonce de ma grossesse, il s’est penché sur mon ventre pour dire : « Hey mais c’est mon filleul ou ma filleule qui est là-dedans. Il en avait les larmes aux yeux. C’était très émouvant. La boucle de notre amitié était bouclée. »

 

Les cadets de la famille. Tout un symbole.
« Etant tous les deux les aînés de nos fratries respectives, on aimait la symbolique de choisir les petits derniers (qui sont par ailleurs géniaux !).  C’est donc Aimée ma soeur #6 et Hippolyte le frère #4 du papa qui ont pris ces rôles ! » Adèle

L’annonce : « On leur a annoncé à la maternité. Ma sœur Aimée a appris l’heureuse nouvelle en découvrant le deuxième prénom de ma fille : Nour Aimée… Et pour l’annoncer à Hippolyte, on lui a dit : « On aimerait que tu sois le parrain, on a même hésité à l’appeler Nour Hippolyta ». On a profité de leurs visites pour leur offrir les sweats Fée Marraine et Le parrain, et faire une jolie photo !
 

 

Toute ma bande !
« Nous avons fait le choix de ne pas baptiser nos enfants. En revanche, j’adore la symbolique forte du parrain et de la marraine. Mais comment choisir parmi mes 3 meilleurs potes au monde ! On a tout fait ensemble. Les meilleures comme les pires choses. Ils sont comme des frères. C’était beaucoup trop compliqué de choisir et franchement, ça n’avait pas de sens. Alors, je me suis octroyé la liberté de choisir 3 parrains. Une team d’anges gardiens qui prend son rôle très au sérieux avec ma fille. Le premier bébé de la bande, alors vous imaginez l’engouement ! Du coup, ma femme a fait pareil pour équilibrer tout ça ! Elle a choisi ses 3 bonnes copines. Ne reste plus qu’à former des couples parmi les parrains et marraines ! Gabriel

L’annonce : Je leur ai offert le mug Le Parrain émoi émoi à chacun en même temps, autour d’un bon verre de vin à la maison ! Ma femme a fait la même chose avec le t-shirt Marraine Super Super Cool pour ses copines : A trois vous ouvrez ! Et bam, l’émotion, les câlins et la micro fierté pendant les 3 premières secondes d’être l’élu, l’unique ! »

Source : Wanted !

0 commentaires

Laissez un commentaire