Patrick 48 ans, papa cool de Juliette 19 ans, Hanna 15 ans, Héloïse 8 ans et Rose 5 ans

Patrick 48 ans, papa cool de Juliette 19 ans, Hanna 15 ans, Héloïse 8 ans et Rose 5 ans

« Être le seul homme entouré de cinq femmes est une position privilégiée très sympathique ! De par la diversité des âges, j’ai toute la panoplie, de l’étudiante à la fac à la petite dernière en maternelle. »

Petit garçon, Patrick a longtemps rêvé de devenir grand reporter, aujourd’hui il s’occupe du digital chez Renault. Devenir père, pour lui, était une évidence. « Moi-même fils unique, j’avais toujours eu l’envie d’avoir une famille, et surtout une grande famille. »

Lorsque je lui demande quel genre de père il estime être, il me répond : « Je pense être un papa plutôt cool. J’essaie de transmettre à mes quatre filles un certain nombre de valeurs. Je me focalise sur les choses vraiment importantes. Mais je suis cool sur les aspects secondaires, les détails ou sur les questions un peu plus pratiques. Au quotidien, je ne suis pas derrière elles du matin au soir. » C’est dans cet esprit que Patrick choisirait Batman, s’il était un super héros pour ses filles. « C’est celui qui intervient quand on a besoin de lui mais qui n’est pas omniprésent.»
Patrick Hoffstetter- émoi émoi- portrait

De ses parents, notre papa cool a reçu des valeurs qu’il tient à transmettre à ses filles. « J’aimerais qu’elles aient le sens de la famille. Mais aussi qu’elles connaissent les notions de justice et d’égalité. Ce sont des valeurs importantes pour moi. Il en est de même pour la tolérance et l’ouverture d’esprit, que ce soit sur l’aspect religieux, géographique ou social.»

La paternité a-t-elle changé l’homme qu’il était ? « Oui. Elle a changé la notion de sens des responsabilités. J’ai toujours été un peu immature, la paternité m’a mis du plomb dans les chaussures. »

Le week-end, Patrick pratique le footing. « Dans nos vies trépidantes de cadres et parents parisiens, le temps est rare. Mon footing dominical est mon fil rouge. »
Ce papa cool partage des activités avec ses filles. « Nous sommes tous assez fan de cinéma. Jusqu’à l’âge de 12 ou 13 ans, j’arrivais à les traîner le week-end voir des expositions ou visiter des musées. J’aime leur faire découvrir des choses. Nous passons nos vacances ensemble. Que ce soit au bord de la mer ou en montagne nous partageons les même activités.»
Famille Hoffstetter- émoi émoi- Choix 1 (6)

Que souhaiterait Patrick à ses filles pour l’avenir ? « La seule chose qu’un parent puisse désirer pour ses enfants c’est le bonheur et la santé. Je crois que c’est le duo gagnant. »
Et à lui ? « Comme pour mes filles, le bonheur familial et la santé, ce sera très bien.»

Sweats Papa Poule ou Papa Cool rêvés à Paris et créés au Portugal : 95% coton 5% polyamide, 80€, existent en caramel, marine et kaki du S au XXL, en exclusivité sur émoi émoi.

*Les sweats Papa Poule et Papa Cool sont en rupture de stock, ils reviendront en mars dans de nouvelles couleurs !

0 commentaires

Laissez un commentaire