Rencontre avec Marie & Clémence, les créatrices anti-grisaille du Petit Lucas du Tertre

La tribue 2Mais d’où vient ce nom ? Du leur tout simplement ! Marie Lucas et Clémence du Tertre se sont rencontrées sur les bancs d’une fac de droit parisienne. Après plusieurs années passées à défendre le droit d’auteur, elles aspirent à plus de liberté et décident de passer du côté créatif en lançant leur propre marque. Discussion haute en couleurs avec Marie, la bohème audacieuse et  Clémence, la parisienne chic.

Le Petit Lucas du Tertre mêle poésie, douceur, tradition et modernité : un style résolument coloré, un brin décalé, qui bouscule le gris urbain. Marie et Clémence ont créé cet univers à part à 4 mains. Habituées à travailler ensemble pendant leurs études, quand elles se sont lancées dans l’aventure entrepreneuriale, elles se sont naturellement réparti les « casquettes » en fonction de leurs caractères et de leurs compétences respectives. Pour prendre des décisions, en revanche, c’est toujours à 2 !

Indian team 2

Votre point commun à part le droit ? Le goût des voyages, et plus particulièrement l’amour de l’Inde. C’est dans ce pays multicolore que l’aventure « Le Petit Lucas du Tertre » a commencé il y a plus de 10 ans et que les créatrices puisent encore aujourd’hui leur inspiration. Elles s’y rendent deux fois par an, « la partie du job qu’elles préfèrent », pour sélectionner leurs tissus et y faire fabriquer l’ensemble de leurs collections à l’esprit folk selon des techniques traditionnelles. Pourquoi l’Inde ? « On adore et on soutient leurs techniques artisanales d’impression et de tissage. Tous nos produits sont faits à la main, ce qui leur donne toute leur beauté et leur âme. » Et puis, «  les indiens nous ont transmis leur liberté d’associer les couleurs, les motifs, les détails que nous n’aurions jamais osé en France. On a toujours été fascinées par leurs associations superbes de couleurs vives. » Au fil des années, elles ont noué des liens forts avec les unités de production et les tailleurs avec qui elles travaillent. Elles ont même appris à parler le hindi !

Clémence & Marie

Quand elles rentrent chez elles, la vie de famille reprend le dessus. Elles profitent à fond de leurs kids : Violette, 11 ans et Sacha, 3 ans chez Marie, Théodore, 9 ans et Léopold, 4 ans chez Clémence. Bien qu’elle ait le cafard à chaque fois qu’elle les quitte (NDLR : on se sent moins seule…), Clémence aimerait transmettre à ses enfants le goût de l’ailleurs, comme ses parents l’ont fait avec elle, en l’emmenant partout en voyage, et notamment en Inde à l’âge de 10 ans. Marie nous confie que le plus important pour elle, c’est «  qu’ils n’oublient jamais combien on les aime et que, dans la vie, tout est possible ! ».

Tout est possible ! Preuve en est la rencontre du folk Petit Lucas du Tertre avec la chic parisienne émoi émoi. 2 mondes différents et pourtant tellement en symbiose. Coussins, plaids, trousses et bavoirs aux motifs multicolores du Petit Lucas du Tertre font pétiller les maisons du bonheur d’émoi émoi ! Clémence et Marie dessinent tous leurs imprimés au crayon à Paris pour les mixer ensuite avec des tissus indiens.

lepetitlucasdutertreFW17

Assez parler boulot, chez émoi émoi on est super curieuses, on a envie d’en savoir un peu plus sur nos deux wonder mamans !
Clémence, votre plus beau souvenir de maman ? Les premiers pas de chacun de mes enfants.
Marie, le meilleur moment de la journée ?
Le trajet du matin pour aller à l’école.
Une addiction ?
Marie : ma cigarette du soir pendant que tout le monde dort…
Clémence : mon café du matin avant que tout le monde se réveille…
Un coup de cœur food ?
Marie : un bon steak frites après un mois de plats végétariens en Inde.
Clémence : le fondant au chocolat de mon mari !
Un lieu dans lequel vous aimez vous ressourcer ?
Marie : dans notre maison lilloise, en perpétuels travaux !
Clémence : en Hollande, mon pays maternel
Vos vacances idéales ?
Marie : du soleil sans stress, en France ou au bout du monde, en famille et entre amis.
Clémence : en Italie dans les Marches, le soleil, la mer, les bonnes pasta et bien sûr les italiens que j’adore !

Merci à toutes les deux pour ce beau voyage. En attendant d’avoir assez de miles pour  booker un billet destination Mumbai, on va se plonger dans vos adorables collections.

Bureau Paris 1 Capture d’écran 2017-04-21 à 23.49.44 Traditional printing 1 Tanaji Coupon tissu

Par Malo / Portraits

0 commentaires

Laissez un commentaire