Sabotage

La maison Chanel avait annoncé la couleur en octobre 2009 ! Filles longilignes, vestes tailleur en tweed froufroutant, paille dans les cheveux, et, à la stupeur du public…  un sabot au talon vertigineux ! La planète fashion crie au génie, le commun des mortels (nous comprises) se demande ce qui a piqué ce cher Karl (chaussure en bois => déhanchés fatals sur les pavés et dans le sable)… Passés les premiers émois, émoi émoi succombe à la tendance et craque sur les sabots « vache » et « vernis rouge » de Kerstin Adolphson, la plus suédoise des boutiques du boulevard St Germain. Un choix risqué mais apprécié, contre toute attente !

Si vous êtes d’humeur sabotine, enceinte ou non, fuyez les sabots moustachus de Vuitton, les talons compensés de 3 m de haut siglés chanel et les Crocs (complètement OUT !). Je vous ai préparé une petite sélection de sabots à sangles (pour le maintien du pied) avec talons décents.

Tout d’abord Swedish Hasbeens une marque suédoise aux souliers complètement déjantés comme  la Braided Sky High : sabots rose pastels très lollipop que l’on porte avec le jean délavé En Sainte (retroussé pour laisser entrevoir la cheville) et le t-shirt rock Sugar Town (vous ne vous lassez pas, moi non plus !).

Dans un style tout aussi suédois, le sabot sandale Moheda Petra (disponible chez Sarenza), très confortable grâce à sa bride réglable, ira parfaitement avec la robe ethnique en jersey Queen Mum (n’oubliez pas de vous teindre en blonde et de confectionner une couronne de fleur avant de gambader aux Tuileries – le « home made » est so 2010).

Version lacets, on craque pour la  « Lace up corset clog » (soon to be in my dressing), disponible sur no6 store que l’on porte avec une robe à fleurs Boob !

Alors, prêtes à fouler le bitume avec vos semelles en bois ?


Par Adèle / mode

0 commentaires

Laissez un commentaire