Timai, maman poule de Tâm 9 ans et de Léo 6 ans

Timai, maman poule de Tâm 9 ans et de Léo 6 ans

Timai a beaucoup de métiers.
Elle crée de la couleur pour l’industrie cosmétique. De son amour pour la beauté est né un blog, il y a de cela bientôt quatre ans, Superbytimai. « C’est un blog qui parle de la beauté au sens large, de comment les gens se font beaux, de comment la beauté peut nous inspirer dans nos vies. »
A partir de ce blog, elle a développé une activité de vidéaste réalisatrice. Et en ce moment, elle prépare un film…

Née de parents vietnamiens Timai a grandi en France, d’eux elle a appris le sens du mot famille. « Mes parents m’ont légué le sens de la famille, de la fratrie et de l’entraide. Un esprit hyper battant. Dans la vie rien n’est jamais perdu. On peut toujours y arriver. On peut toujours se transformer. »

Qu’est ce qu’on trouve dans ton dressing ?
« En ce moment j’ai envie de tout bazarder ! Mais il y a mes running Nike que j’adore et que je mets tout le temps. Mon perfecto noir tout doux avec une pelisse en moumoute à l’intérieur, que je ne quitte pas de l’hiver !
Cinquante sweatshirts gris. Enfin, ma chemise en jean. C’est une pièce forte chez moi. »

La beauté, pour Timai c’est un ressenti. « Quand on se sent belle, on est toujours belle. Quand on est belle, il faut accepter qu’on ne le soit pas pour tout le monde. C’est renoncer à l’avis favorable de tous. Et c’est juste être bien avec ça. C’est un sentiment que je lie beaucoup à l’idée de bien être. »

Je lui demande ce qu’elle considère comme un faux pas beauté : « Faire un truc qui ne nous ressemble pas. » Quel est son geste beauté indispensable : « L ‘hydratation »
Sa pire expérience beauté : « C’était il y a pas longtemps. J’étais platine, je suis repassée au brun. Mes cheveux ont totalement cuit ! Ils se cassaient, tombaient … J’ai eu un mois de septembre difficile ! »

MAI-HUA-Super-by-Timai-maman-poule-emoi-emoi-9

Son adresse du moment « est une petite boutique dans laquelle je n’ai encore rien acheté, mais où je vais régulièrement qui s’appelle C’est chez moi. C’est quelqu’un qui a fait de chez lui une boutique tout y est à vendre. »

Le film qui l’a marquée est La leçon de piano : « Je l’ai vu adolescente. C’est un film qui m’a bouleversée en tant que femme en devenir et qui me suis toujours. »

Timai est une maman poule et cool. « Je ne suis pas sur leur dos tout le temps mais je suis très à l’écoute de mes enfants. »
Tu en voudrais d’autre ? « J’adorerais refonder une famille, mais il faut que je trouve un papa pour ça ! »

Les amis de Tâm et Léo sont toujours les bienvenus chez Timai. « Mes enfants sont dans une phase hyper sociale, si je veux les voir le week-end il faut que j’invite des potes, sinon ils se font inviter et je ne les vois pas !
Ensemble on adore rester à la maison faire des tonnes de dessins. »
A trois ils aiment lire les Max et Lili. « Ce sont des petites BD à thème. Ça leur apprend à dépasser des angoisses. On adore, c’est hyper riche. Après la lecture on aime débattre ensemble… »

Avant de nous séparer peux-tu me dire quels sont tes rêves pour l’avenir ?
« Je veux réaliser un film. Ça me tient à cœur. Et je veux le faire bien. »

MAI-HUA-Super-by-Timai-maman-poule-emoi-emoi-5

Sweats Maman Poule, Maman Cool et La vie est belle en famille, 80€, rêvés à Paris et fabriqués au Portugal, disponibles en bordeaux et bleu marine, du 34 au 44, à partir du 13 novembre en exclusivité sur émoi émoi.

0 commentaires

Laissez un commentaire