Un accouchement c’est dégoûtant

C’est l’unique constat que l’on peut  faire après avoir suivi les tweets impudiques d’une américaine nommée Ruth Iorio.

Pour de nobles raisons (j’y reviendrai), cette très jeune maman a décidé de partager son accouchement en direct sur son compte tweeter. Enfin, partager ou plutôt déballer sans retenue !

Les contractions de Ruth ont débuté le 25 décembre peu après 20h. S’en suivent 720 minutes au cours desquelles la jeune femme va TOUT décrire. Ses contractions, ses douleurs dans les reins, un bain, un whisky, et puis du glamour : à savoir des diarrhées, un bouchon muqueux et une expulsion dans la baignoire.

Oui parce que Ruth est une partisane de l’accouchement naturel, avec douleur et à domicile.

Enfin, la militante a du partir à la maternité, par défaut de délivrance. (La délivrance pour les néophytes est l’expulsion du placenta, à mon humble avis, c’est le moment où un accouchement peut basculer dans le “pas drôle”.)

Plus que des tweets il s’agit d’un véritable reportage photographique où malheureusement rien ne nous est épargné. Ruth s’expose nue dans des positions fort peu flatteuses.

J’ai accouché deux fois.

Deux accouchements totalement différents. J’ai connu l’attente, l’excitation, l’appréhension, la douleur, la peur, le raz le bol, la fatigue, l’émotion. Bref des sensations que l’on ne peut éprouver qu’en vivant cette étape. Mais je connais aussi le revers de la médaille, le côté pas glam’.

Je pense que celui là doit se vivre dans l’intimité, qu’il ne doit pas être partagé.

Certaines sont vraiment généreuses, c’est gentil mais franchement pas indispensable !
Quant Ruth déclare qu’elle a fait ça pour enrichir la connaissance humaine, j’ai envie de lui répondre qu’il s’agit d’orgueil et d’hypocrisie. Rien ne manque pour une femme qui veut en savoir plus sur l’accouchement.

Un déballage de plus n’apporte rien sinon de la gêne.

Sincèrement je n’aurais pas aimé être une primipare découvrant les photos de Ruth, j’aurais trouvé l’accouchement vraiment dégoutant !

10 commentaires

  1. Une Fille De Juin
    , 11h45

    C'est un moyen de contraception à elle seule !

  2. Mathilde
    , 18h53

    Complètement d'accord ! ;)

  3. Ma
    , 23h08

    En tant que nullipare, j'aurais adoré lire ses tweet avant. Pour savoir. De même que j'ai adoré les récits des autres participantes pendant les cours de préparation à l'accouchement. Et oui, c'est dégoûtant, mais c'est aussi naturel et magnifique.

  4. Ma
    , 23h09

    Je me suis mal exprimée : j'aurais adoré lire ses tweet alors que j'étais encore une nullipare.

  5. Mère Geek
    , 17h38

    Je suis très choquée par la conclusion de ce billet : "Sincèrement je n’aurais pas aimé être une primipare découvrant les photos de Ruth, j’aurais trouvé l’accouchement vraiment dégoutant !" C'est le mot dégoutant qui me choque. Il est également dans le titre. Ce qui me choque au final c'est que l'accouchement est un passage obligé. D'accord, cela fait que vos clientes s'éloignent, puisqu'elles ne sont plus enceintes. Mais de là à trouver que c'est "dégoûtant". J'aurais préféré "bestial", "impressionnant".

  6. Mathilde
    , 11h15

    Merci Mère Geek, de nous avoir fait partager votre avis. L'accouchement est un passage obligé, je suis totalement d'accord avec vous ! Personnellement j'ai adoré accoucher, même si le premier des deux a été vraiment difficile. Primipare, j'ai passé beaucoup de temps sur internet à glaner des infos et sincèrement je ne change pas d'avis, les photos de Ruth m'auraient donné une vision dégoûtante de l'accouchement. Et je trouve cela vraiment dommage !

  7. Anne
    , 17h30

    Je ne vois pas en quoi ces photos sont "dégoutantes"... C'est ridicule de faire croire que l'accouchement est rose bonbon, bien propre, et qu'on est toute jolie et bien pimpante pendant ces moments là... La réalité peut être bien plus choquante : épisiotomie, forceps, déchirure, coccys fracturé... qu'en pensez-vous ? est-ce dégoutant ? certes cela ne fait pas envie !!! Que dire des suites de couche, le plus grand tabou de la grossesse à mon avis...

  8. Eowa
    , 01h39

    Effectivement je trouve très choquant cet article.. Dégoûtant ? Je suis désolée mais je suis d'accord avec les commentaires précédents, et j'ajouterais que je trouve ça vraiment ridicule de critiquer l'accouchement à domicile sans connaître le sujet.

  9. Miri
    , 23h14

    Je n'ai pas lu le récit de Ruth, ni vu ses photos, mais c'est clair qu'il y a un réel tabou sur la réalité de l'accouchement dans notre société. C'est tout à fait ça, Anne, on voudrait nous faire croire que c'est un presque un moment glamour à passer. Perso, je ne savais même pas, à 35 ans, qu'il fallait expulser le placenta après le bébé. On tente à nous faire croire, qu'après le bébé, ça y est, le travail est fait ! Et j'ai grandit à Paris !

  10. mam
    , 11h57

    pourquoi tant de manque de pudeur, l'intimité reste l'intimité, on veut tout voir, tout dire, tout faire, aujourd'hui, au point d'en perdre sa fierté, sa dignité. on peut partager son accouchement pourquoi pas sur les réseaux sociaux mais avec beauté, respect de soi, on expose pas plus une opération, ses nausées, sa gastro ou autre chose de la vie. mais comme quoi l'excès de tout, en passant par le manque de pudeur concernant la sexualité, en fait dériver à cela. il y a des limites pour tout et il en faut, sinon on redevient des êtres primitifs sans une once d'intelligence.

Laissez un commentaire