Un petit tour avec Mary Poppins

Mary Poppins

Comment ce livre est-il arrivé dans ma bibliothèque ?

Lors d’une journée à South Kensington, le plus gros quartier français de Londres. Dans ce petit bout de France, de l’autre côté de la Manche se trouve une librairie dont les titres se lisent, comme vous pouvez le deviner, dans la langue de Molière.
La première de couverture a attiré mon regard par son aspect bicolore. Manichéen. Je suis étonnée de ce parti prix visuel pour un livre jeunesse. Les figures blanches se détachent sur un fond noir. Les silhouettes apparaissent par un jeu d’opposition de couleur. Le tout est élégant et onirique.
J’ouvre le livre.

Mary Poppins 2

Premières impressions

Incontournable Mary Poppins.
Qui ne connaît pas cette gouvernante magique et chapeautée, tenant dans une main son parapluie (Londres oblige) et de l’autre son sac inépuisable ? Ce petit album contient huit doubles pages. Sur chacune d’entre elles, le lecteur est invité à parcourir un bref paragraphe : « Ce matin d’été tout est calme allée des cerisiers. (…) Michaël et Jane courent essayer leur nouveau cerf-volant !
Il s’envole du parc en virevoltant…
Puis disparaît dans le ciel. Mais qui est cette forme au bout de la ficelle ?
C’est Mary Poppins crient les enfants. – Avez-vous été sages en mon absence ? Je lis sur vos visages un soupçon d’insolence ! »
Ici, la brièveté des textes sert l’imaginaire. L’histoire s’efface devant l’image. Entre chaque double page se trouve une délicate et véritable dentelle de papier. Le rendu est stupéfiant. C’est un très joli jeu d’ombre chinoise. Les silhouettes sont d’un raffinement remarquable. Le résultat empreint de charme et de grâce.

Mary Poppins 3

En refermant le livre

L’auteur a choisi, comme dans le livre original de Pamela Lyndon Travers, d’évoquer une succession d’aventures courtes. On passe ainsi d’un univers à un autre sans transition. La lecture peut paraître décousue si l’on s’attend à suivre la Mary Poppins de Disney. Mais on pourrait rester des heures à admirer en détail chaque page. C’est un livre élégant, fin et délicat. Un petit tour avec Mary Poppins est un livre à feuilleter le soir avant de se coucher pour un moment harmonieux et enchanteur avant d’éteindre la lumière.

Un petit tour avec Mary Poppins
de Hélène Druvert
Chez Gautier-Languereau

0 commentaires

Laissez un commentaire