Une mère Une fille

Une mère Une fille

C’est encore dans le XVème arrondissement que nous sommes allés à la rencontre d’un salon de thé tout spécialement dédié aux familles : Une mère Une fille à Paris. Caroline, la mère, et Eugénie, la fille, ont ouvert en mai 2011 cet espace né de la rencontre entre leurs deux projets et à leur image : pétillant et chaleureux.

« Quand j’étais expatriée aux Pays Bas, j’avais pris l’habitude d’organiser trois fois par semaine des sessions troc à la maison », explique Caroline. « Pour échanger les vêtements d’enfants, discuter avec d’autres mamans, permettre aux gens de se rencontrer…de fil en aiguille j’ai commencé à proposer du thé, des petits gâteaux. Ce n’était pas professionnel, mais quand je suis rentrée en France et que j’ai eu envie de retravailler, l’idée m’est revenue. »

De son côté, Eugénie travaillait comme nounou à Paris. « J’adorais sortir avec les petits, les emmener prendre une grenadine, mais dès que vous vouliez vous poser, il n’y avait pas grand-chose. Je me suis dit qu’il y avait une piste à creuser. On parlait beaucoup avec ma mère. Nos deux idées se sont rencontrées assez naturellement et le projet est né. On en rêvait. »

Petit à petit, le concept s’étoffe. Au salon de thé et à la boutique viennent s’ajouter les ateliers (massage pour bébé sophrologie, yoga…) et les anniversaires pour enfants : Caroline et Eugénie s’occupent de tout, du carton d’invitation au gâteau, pour proposer deux heures enchantées. « C’est un concept qui marche très bien,» m’explique Eugénie. « Les parents n’ont pas forcément la place, le temps ou l’énergie de tout organiser. Et ici les enfants s’en donnent à cœur joie ! »

Le brunch du dimanche est aussi le grand succès de la maison. Les parents se retrouvent à deux ou entre amis pour profiter d’un moment décontracté en toute sérénité, les enfants jouant dans la salle attenante. Pour les plus petits, des chaises hautes et des jouets sont à disposition : tout le monde y trouve son compte !

Ici on aime les enfants, et ça se voit. « Oh vous savez, on a l’habitude, » me glisse Caroline quand je lui confie les bêtises que mon petit de dix mois s’empresserait de faire s’il était là. « Les petits mettent par terre les piles de magazines, gambadent à 4 pattes sous les meubles… et alors ? ». Une décontraction qui fait du bien dans un quotidien de maman parisienne où les bébés se doivent d’être parfaits pour ne pas s’attirer foudres et remarques désobligeantes. Une bulle de douceur, en somme,  dans laquelle on se sentirait presque à la maison !

Vous trouverez 1 mère 1 fille à Paris au 43 boulevard Garibaldi , métro Sèvres Lecourbe ou Ségur.

0 commentaires

Laissez un commentaire