A l’origine de la fête de la Pâquerette, une entrepreneuse visionnaire.


Marie Fouetta de la Sorbetière

Les fleurs,  le pique-nique, la sieste, les pieds, la danse du bourgeon, les pétales qui s’ouvrent, les sorbets qui coulent… ?
Ok, ok,  on vous refait l’historique pour ne pas perdre la face le jour le plus cool de l’année et on compte sur vous ce 28 avril ?

 

28 avril 1863, Marie Fouetta de la Sorbetière est en manque de violettes pour confectionner le sorbet que tout Paris veut déguster. 

Accoudée à sa fenêtre, les yeux rivés sur la prairie, celle qui sera plus tard sacrée entrepreneuse du XIXème a l’idée du siècle : utiliser des pâquerettes.

Celle sur laquelle on marche sans regarder #outch mais qui sublime toutes les prairies. L’outsideuse préférée des enfants. Et des amoureux qui s’aiment un peu, beaucoup, à la folie. Et parfois pas du tout (Mais ça ne nous regarde pas.)

Evidemment, le sorbet pâquerette mit tout le monde d’accord, y compris Jacques Carte d’Or* :

  1. C’est le sorbet le plus léger de tous les temps. #lelightavantlelight
  2. La pâquerette n’est ni violette, ni rose, ni bleue(t). Ce n’est pas non plus une grande tige. Mais elle n’a besoin de personne pour éclore, quelle que soit la saison #aaaalllllleeez

 

 

Fort de son succès, on en fit venir de toute l’Europe. Tant et si bien qu’on inventa la congélation.

Depuis, le 28 avril est férié et l’on célèbre la fête de la Pâquerette assis.es sur l’herbe, en famille, habillé.es à son effigie. Pieds nus ou en sandales pour que la pâquerette caresse nos orteils. 

* Jacques Carte d’or tomba fou amoureux de Marie Fouetta de la Sorbetière, et lui prêta son nom pour développer sa petite entreprise. A l’époque, les femmes n’avaient pas la cote chez les banquiers (le XIXème, vous comprenez).  Jacques Carte d’or devint le premier glacier d’Europe sous l’impulsion de sa fondatrice.
Près de 100 ans plus tard, en 1987, un directeur artistique en vogue décida de supprimer “Jacques” et de ne garder que Carte d’or. La Pâquerette reste aujourd’hui le parfum signature de la maison.

A LIRE EGALEMENT :

Tout savoir sur la fête de la Pâquerette 2021.
Et parce que ça ne fait jamais de mal de réviser ses classiques : De l’accident au symbole universel, comment la Pâquerette a marqué l’histoire.

0 commentaires

Laissez un commentaire