Décorer une chambre d’enfant : conseils de maman #6

Décorer une chambre d’enfant : conseils de maman #6

« Nous vivons dans une caserne de pompiers pour le plus grand bonheur de notre fils qui avait 4 ans quand nous avons emménagé. Mon mari a juste à descendre l’escalier pour se rendre au travail ! Comme nous sommes plutôt chanceux, la caserne est située en bordure de forêt. »

Emilie a 33 ans. Elle travaille dans une administration et tient aussi un blog. Cette jeune maman habite en région parisienne, dans une petite ville de campagne avec son mari et ses trois enfants : Arthur, 9 ans, Sixtine, 7 ans et Jeanne 4 ans.

Chez eux, la décoration est de plus en plus épurée. « L’atmosphère est plutôt chaleureuse et familiale malgré une déco très épurée dans le salon. Nous avons au fil du temps changé radicalement de décoration et nous sommes passé d’un style très vintage et chargé et à un style plus neutre et épuré. Bien sûr je n’ai pas résisté à la tendance scandinave ! »émilie sans chichi -  émoi émoi

Ses changements de goûts en décoration, Emilie les explique par son envie d’aérer l’espace. « Je fonctionne au feeling et ma déco évolue au fil de l’année, des saisons, de mes envies… Une déco est à mon sens un peu le reflet de la famille. »
Sixtine et Emilie partagent leur chambre. « La décision s’est imposée d’elle-même puisque nous ne possédons que 3 chambres et il paraissait pour nous évident de mettre les filles ensemble. Ce n’est pas toujours simple puisque nous ne disposons pas de grandes chambres, il a fallu être astucieux ! »émilie sans chichi - émoi émoi

Optimiser l’espace de la chambre de ses deux filles était le réel défi déco qu’Emilie a relevé en jouant avec la disposition des lits.
Selon Emilie, le critère principal d’une chambre d’enfant est qu’elle doit être pratique et fonctionnelle. « La déco doit s’adapter à l’âge, aux jeux. Il faut que l’enfant puisse s’approprier l’espace et laisser libre court à son imagination. Il ne faut jamais oublier que la chambre est son espace, celui dans lequel il doit se sentir comme dans un cocon. L’erreur dans une chambre serait d’avoir un espace non adapté avec des objets que l’enfant n’aurait pas le droit de toucher. »émilie sans chichi - émoi émoi

Ainsi, Emilie change la décoration des chambres de ses enfants en fonction de leur âge. « Il y a eu la tête de lit cabane dans la chambre d’Arthur mais maintenant qu’il a grandi nous l’avons remisée au grenier. Arthur devient un mini ado nous avons refait sa chambre l’été dernier pour une déco plus neutre et surtout avec un grand bureau. » Son prochain projet déco serait d’ailleurs de refaire la chambre des filles. « Un coup de peinture, des nouveaux rideaux et un joli luminaire. Le rose va faire son entrée ! » Cependant, Emilie tient à conserver une certaine harmonie et neutralité. « Chaque chambre a son univers mais nous restons tout de même dans une ambiance scandinave avec des couleurs communes (noir et blanc). J’aime que les teintes restent neutres pour apporter de la couleur par des objets. »émilie sans chichi- émoi émoi

Les enfants sont-ils impliqués dans la décoration de leur chambre ? « Arthur n’a pour l’instant aucune envie particulière en matière de déco, il me laisse le champ libre. Il m’a juste une fois glissé qu’il aimerait un mur vert et un mur bleu ! Sixtine elle est plus sensible à la déco et par chance elle aime mes idées et mes goûts. Je lui ai laissé décorer seule sa porte, elle y colle ce qu’elle aime, des posters, des dessins… et il n’est pas rare de retrouver des photos de sa sœur et d’elle accrochées un peu partout ! C’est sa manière de s’approprier sa chambre. Après avoir vu le petit Prince elle m’a demandé des étoiles phosphorescentes au plafond, elle aime se créer un univers. »
Les enfants ont chacun leur objet préféré dans leur chambre. Les jouets Star Wars de son papa pour Arthur, son lit de grande pour Jeanne et une veilleuse en forme de S au-dessus de son lit pour Sixtine.émilie sans chichi- émoi émoi

Comme toutes les familles avec de jeunes enfants, les jouets et le rangement sont souvent incompatibles. Emilie contre ce problème avec des penderies dans les chambres des enfants. « Je range au maximum dans les placards et je laissent les jolis jouets comme la maison de poupée et le lit de bébé construits par papi à l’extérieur. » En effet, quoi de mieux que des beaux jouets en bois home-made pour faire office de décoration ? « Je suis également adepte des paniers notamment pour stocker les milliers de peluches. »
Emilie trouve son inspiration déco dans les magazines mais surtout en fouillant sur Pinterest et Instagram. « Le côté négatif c’est que j’ai envie de re-décorer mon intérieur tous les jours ! » Elle se tourne ensuite vers des grandes enseignes telles que Ikea pour les meubles. Et trouve ses touches déco chez Sostrene Grene ou chez son beau-père qui a fabriqué la maison de poupée pour la chambre des filles par exemple.

Sa maison de rêve ? Emilie se voit dans « une maison ancienne avec un parquet repeint en blanc, des pièces lumineuses et une chambre pour chacun. »

0 commentaires

Laissez un commentaire