Et si on offrait des jouets d’occasion pour Noël ?

Photo : @mylifeomuses

 

Quoi de plus beau que l’excitation des petits loups le matin du 25 au pied du sapin ? Pour leur mettre des étoiles dans les yeux sans faire souffrir la planète avec des jouets au bilan carbone pas foufou (plein d’emballages et souvent fabriqués très loin d’ici), on mise sur l’économie circulaire et on donne une deuxième vie à des jouets.

Comment trouver des jouets d’occasion ?

Avant de scroller indéfiniment sur les pages du Bon Coin, jetez un œil sur la liste au Père Noël rédigée par les petits (ou renseignez-vous auprès des parents). Il rêve d’un bateau pirate Playmobil ? Une maison en bois de poupées ? Des billes ? Un jeu de société ?

Il est toujours plus facile de faire ses recherches avec une marque ou un thème précis en tête.

 

Nos bonnes adresses :

  • La communautaire : Gens de Confiance. Vous les connaissiez pour les locations de maisons de vacances ou les baby-sitters ? Sur ce site de petites annonces familiales, on peut aussi vendre le trop-plein de ses placards ou trouver des jouets d’occasion ! Pour y rentrer, il faut être coopté par des amis, mais quand on y parvient, ce site regorge de bons plans.
  • Les incontournables : Le bon coin. Cherchez par localisation près de chez vous, renseignez-vous sur l’état et n’hésitez pas à demander des photos supplémentaires. Et Vinted qui regorge de jeux et de jouets dispo en un clic.
  • La solidaire : Emmaüs. Les jouets donnés sont triés, réparés et nettoyés par des personnes en réinsertion puis mis en vente dans les centres Emmaüs. Il y en a dans toutes les régions. (Bon plan aussi pour trouver des livres pour tous les âges à tout petit prix).
  • La sélective : Il était plusieurs fois. Ce site de seconde main pour les enfants a été créée par deux mamans nantaises. Jetez-y un oeil aussi pour les vêtements, de marques triées sur le volet, tous en excellent état, vérifiés par leurs soins et joliment emballés avec des petites surprises avant d’arriver chez vous.
  • Vos amis et votre famille ! Parce qu’on arrive vite à un nombre assez conséquent d’enfants dans son groupe famille/amis, c’est toujours une bonne idée de procéder à des échanges ou de donner son trop plein de jouets aux petits derniers de la team non ?

Les jouets à privilégier :

  • Légos et Playmobil : incassables, ils sont toujours beaux même après quelques années. Vérifiez juste bien que toutes les petites pièces sont au complet.
  • Kapla : ce légendaire et inusable jeu de construction en bois se trouve partout sur le Bon Coin.
  • Les jouets en bois
  • Les billes : faciles à nettoyer et toujours aussi belles.
  • … et le neuf ! Erreurs de casting, enfants trop gâtés, on trouve plein de jouets neufs sur les sites d’occasion, parfois encore dans leurs emballages et avec étiquettes.

Photo : @stephina

En revanche on évite : les poupées ou peluches non lavables pour les tout-petits qui mettent encore dans la bouche, les puzzles ou les jeux de cartes s’ils sont incomplets, les jouets électronique ou à pile qui risquent de ne plus fonctionner.

 

Comment les réenchanter ? 

Lavez les jouets déjà utilisés avec une éponge humide et un peu de liquide vaisselle et trouvez un bel emballage réutilisé : boîte en métal ancienne, boîte à chaussures décorée, pochon en tissu… Ces emballages seront jolis et utiles pour les rangements dans leurs chambres ! Bonne chasse au trésor 😉

 

Faire participer les enfants

Décembre est le meilleur mois pour apprendre le partage et faire de la place dans les placards. Avant d’acheter du neuf (ou de l’occasion), triez en famille les jouets avec lesquels ils ne jouent plus et apportez-les à une association : Rejoué à Paris, ou le Secours Populaire dans toute la France, qui les offrira à des enfants dans le besoin lors de l’opération “Les Pères Noël verts”. Vous pouvez aussi piocher (avec leur accord) dans leurs anciens jouets préférés pour les cadeaux aux petits cousins ou aux amis de la famille, une manière de faire plaisir plus responsable et personnalisée que d’offrir du neuf.

 

 

0 commentaires

Laissez un commentaire