Les prénoms de la semaine #186

En manque d’inspiration alors que votre bout d’chou pointe son nez dans quelques mois ? Chaque semaine, nous vous proposons une petite sélection de prénoms : classiques, rétro, pointus, fantaisistes, intemporels… il y en a pour tous les goûts. Ils nous ont été inspirés par nos amis, nos it-moms, nos familles et surtout par vous : les voici en exclusivité !

Les prénoms classiques

Pacôme : Du latin paco, ce prénom aussi rare qu’intemporel signifie « pacifique ». Pacôme est un choix idéal pour se distinguer sans trop en faire.

Sarah : « Princesse », « souveraine »… Ce prénom d’origine hébraïque évoque la noblesse. Très ancien, il est aujourd’hui porté dans le monde entier et sa popularité n’est pas prête de diminuer.

Les prénoms pointus

Odin : Le prénom d’un dieu, rien que ça ! Dans la mythologie scandinave, Odin veille sur les morts, le savoir et la victoire et signifie « la fureur inspirée ».

Dina : Ce prénom délicat serait le diminutif de Blandine, un prénom d’origine latine qui désigne « ce qui plaît ». À nous aussi, il nous plaît beaucoup !

Les prénoms rétro

Léandre : Du grec andros, « l’homme » et leon, « le lion », on imagine que ce prénom ne passera pas inaperçu. Comme les petits (et les grands) garçons qui le porteront.

Eugénie : Ce prénom existait déjà sous l’Antiquité, en Grèce, où il était donné aux petites filles « bien-nées ». La dernière impératrice de France, un princesse anglaise, l’héroïne d’un roman de Balzac… Même si ce prénom reste rare, il a su marquer l’histoire.

Les prénoms venus… d’Angleterre

Jude : Impossible de ne pas penser à Hey Jude des Beatles, leur plus grand succès, lorsqu’on entend ce prénom. D’origine hébraïque, Jude signifie « je remercie Dieu ».

Ella : À la 15e place des prénoms féminins les plus donnés de l’autre côté de la Manche, on retrouve Ella. Peut-être parce qu’en grec, ce joli prénom signifie « l’éclat du soleil » ?

 

Source : @thesimplefolk_

1 commentaire

  1. Brigitte Regnier
    , 20h53

    Prenom fille que j aime : Primerose

Laissez un commentaire