Les prénoms de la semaine #220

Nos prénoms de la semaine, vous les attendez. Après plus de 200 articles sur le sujet, on avait envie d’aller plus loin qu’une étymologie. On a donc laissé la parole aux parents #alorsalorspourquoiceprénom?. Qui ont évidemment de vrais arguments. 

Soline : « J’aimais beaucoup Coline. Je bloquais sur ce prénom sans pour autant en être complètement convaincue. A force de l’écrire partout sur tout, j’ai changé une lettre. LA lettre. Et ce fut l’évidence. »

Paxi : « Le Pays Basque c’est toute mon enfance. Une fois que je me suis enlevée de la tête qu’il fallait forcément être de la région pour être autorisée à donner ce prénom, j’ai plongé direct dans cette idée. Et chaque jour, j’ai l’impression d’aller surfer. » 

Maria : « Parce que Marie était trop pris. Et que ce A de l’amour lui va comme un gant. »

Alphonse : « Quand j’ai parlé de ce prénom à ma belle-mère, elle a fait la moue. Ce qui a eu le don de conforter mon choix : Alphonse ça défonce (Oui, j’ai osé.) »

Zélie : « Vous me direz que c’est bizarre mais j’ai trouvé ce prénom un jour de Toussaint, inscrit sur une tombe. Son papa est aussitôt tombé en amour pour cette proposition et notre Zélie rend hommage à un si ancien et joli prénom. »

Billy : « Non pas comme les bibliothèques ni pour Billy Elliott. C’est par la queen Billie Holiday que j’ai été inspirée. Et avoir un garçon n’allait pas freiner mon obsession. »

Photo : @iammargotfh

 

 

 

Par admin / Prénoms

0 commentaires

Laissez un commentaire