Les prénoms de la semaine #234

 

 

Chez émoi émoi,  on a une passion pour le choix du prénom. Après plus de 200 articles sur le sujet, on avait envie d’aller plus loin qu’une étymologie. On a donc laissé la parole aux parents #alorsalorspourquoiceprénom? …Qui ont évidemment de vrais arguments. 

 

Luz : « Notre lumière, surtout la nuit. Et plutôt trois fois qu’une ! Plus sérieusement, je suis tombée sur ce prénom comme on tombe amoureuse. Pas d’origine espagnole mais une passion pour sa signification : lumière.  » Coraline.

Erasme : « Celui qui est aimé » en grec. Pas de doute, il porte très bien son nom. Ce prénom d’origine grec n’a pas été un coup de cœur pour mon compagnon. C’est quand je lui ai donné la signification qu’il a fini par dire oui, le jour J. » Charline

Olive : « C’est notre petite dernière, la cerise sur le gâteau, la chantilly sur la coupe de glace, …l’olive sur la pizza. » Maureen

Ferdinand : « C’est le deuxième prénom de mon grand-père. Il me répétait qu’il aurait voulu l’avoir comme premier prénom. Je lui rends hommage aujourd’hui. » Paulo

Axelle : « Du caractère, de l’originalité, de la fraîcheur et une certaine mixité : je cherchais tout cela dans un prénom. Axelle cochait toute les cases, à commencer par celle de notre coeur. » Maéna. 

Nelson : « Non, ce n’est pas un hommage au commentateur sportif à l’accent le plus franglais du PAF. Mais plutôt à Gainsbourg et son indétrônable Ballade de Melody Nelson. Paola

Et pour célébrer ces enfants aux prénoms parfaits, on a imaginé des petites merveilles qui adoucissent les jours et les nuits.

 

Photo : @hannahtace

 

Publié le Ecrit par Amandine