Se souvenir de ses premiers jours : comment garder une trace ?

Noter, garder, capter… Comment transmettre ce jour, ces premiers instants, ce monde instantanément différent à son enfant ? On vous livre nos idées pour se souvenir de ces premiers moments avec simplicité. 

1. Noter dans un carnet choisi, aimé, apprécié, dont les pages donnent envie d’écrire les premiers jours à la maternité. #clairefontaine 

2. Choisir une boîte, LA boîte dans laquelle vous glisserez facilement ces petits objets qui racontent ses premiers jours : le bracelet de naissance de la maternité, le carnet (ou les feuilles volantes) dans lequel vous notiez les quantités de biberon et/ou les heures de tétées, le journal daté du d-day, le premier mini biberon, les polaroïds des tout premiers instants…

3. Envie de suivre une routine d’écriture quotidienne ou hebdomadaire ? Ne vous mettez aucune pression sur la longueur des textes (3 lignes peuvent tout dire). Quelques mots suffisent à capter l’essence d’une journée, d’un progrès, d’un son nouveau, d’une nuit moins entrecoupée, d’un regard qui ne regarde que vous…Et parce que cet amour est faite d’une bonne dose d’humour, on a vous concocté le premier carnet de notes émoi émoi qui ne compte pas les points. 

4. Se concentrer sur la spontanéité. Ne butez pas sur le style, les tournures, les détails, la chronologie. Laissez le stylo glisser au gré de vos émotions (de vos belles maladresses), les choses qui vous (re)viennent, vous font sourire, vous émeuvent…

5. Penser aux images. Parce qu’il n’y a pas que les mots, prenez en photo. Mieux : équipez-vous d’un appareil photo jetable pour garder les clichés sans pouvoir les effacer, les retoucher ou les perdre dans les méandres de votre téléphone. Pensez à capter l’environnement, les regards, les détails, la rencontre. Et la fatigue aussi. 

6. Enregistrer ses bruits de bébé via des notes vocales sur lesquelles on pourra se concentrer et s’attarder des détails. Plus tard, quand l’enfant grandit, on peut capter à la volée, ses premiers mots, sa voix qui fredonne les premières comptines, son monde imaginaire et les premières conversations lunaires. 

7. Faire un portrait chinois du jour de naissance. Si ce jour-là était une odeur ? Un objet ? Une gourmandise ? Une chanson ? Un titre de film ? Un mantra ?…Vous verrez, des perles jaillissent de cet exercice. 

8. Lui adresser une lettre. Quand Manon a accueilli Joy, elle a ressenti le besoin de lui parler directement. Pour que les mots de cette première nuit restent à jamais, elle les a écrits sur une feuille A4. Une déclaration qu’elle a conservée au dos d’un cadre photo. 

 

Photo : Wanted !

Publié le Ecrit par admin