Baby macho

C’est le titre d’un article du Figaro Madame récemment paru et traitant d’un sujet tendance : les jouets ont-ils un sexe ?

La journaliste rapporte que depuis 2009 une crèche de Saint Ouen a engagé son personnel dans une lutte contre les stéréotypes sexistes. A savoir : un garçon, ça bricole et une fille, ça cuisine.

Ainsi, à Saint Ouen comme nulle part ailleurs, on pousse les filles à faire danser la perceuse et les garçons à se bagarrer avec leurs émotions.

Le sujet est très sérieux puisqu’un rapport sur la sociabilisation différenciée des filles et des garçons chez les 0-3 ans sera remis au gouvernement mi-novembre.

Une autre opération intitulée : Filles et garçons cassons les clichés (quel slogan !) a été lancée dans les écoles primaires, et on se délecte du résultat !
Emoinautes, voici ce que rapporte la journaliste : Un kit pédagogique envoyé aux enseignants met en scène deux personnages ours, rigoureusement identiques, mais assignés à des tâches différentes. « Aux enfants de déterminer si c’est papa ou maman ours qui cuisine, lit, bricole, repasse, fait du vélo, travaille sur l’ordinateur ou parle à une tribune politique. » « J’ai vu une petite de fille de 6 ans quasiment programmée pour devenir mère au foyer, (…) Et un garçon qui m’expliquait mordicus que “la femme de ménage, à la maison, c’est maman”.

Ce sujet émoinautes me fait beaucoup rire (à défaut d’être pris au sérieux.)
Personnellement, j’ai été élevée par une mère très au foyer et un père qui ne beurre même pas ses tartines le matin. Pourtant, dans mon couple, c’est partage des tâches et équilibre total. Gustave sait même faire partir une machine à laver le linge à 18 mois.

Dans sa garderie on les laisse libres. Et ça me ravit.

On me raconte que mon fils joue beaucoup au coin dinette.

Pourtant à la maison, il n’a que des voitures, des animaux, des trucs de mec quoi ! Je ne me suis pas décidée à lui acheter une poussette de poupée, (bien qu’il en rêve), il aura un vélo à la place. Et oui.

Parce que pour moi, les enfants ne sont pas des anges, ils ont un sexe. Fille ou garçons, surtout pas de lavage de cerveau, un peu de liberté, d’éducation et le tour est joué.

Non ?

2 commentaires

  1. Sophie
    , 22h29

    "Des trucs de mec" (animaux en plus, ça me fait bien rire...): où est la liberté??????? C'est pas du conditionnement ça? d'où est-ce que vous sortez que que les voitures et les animaux sont des trucs de mec??? les femmes ne conduisent-elles pas? vous regrettez qu'elles puissent le faire? Les femmes ne sont-elles pas celles qui pratiquent le plus l'équitation??? ce serait dû au lobby féministe c'est cela?? Et quant au refus d'acheter une poussette à votre enfant qui en rêve, c'est juste hallucinant (et encore une fois vous vous permettez de prôner la liberté dans le même temps)!! Vous croyez que les bébés se font comment??? à partir d'un ovule et seulement d'un ovule??? votre petit mec n'a donc pas sa place en ce monde, tuons tous les petits mâles complètement inutiles... Votre article frise le ridicule...

  2. Mathilde
    , 15h39

    Je suis navrée que ce billet vous déplaise Sophie ! Mais ne vous méprenez pas, ce que j'écris est à lire sous le filtre de l'humour. Et quant à savoir si les jouets ont un sexe, la réponse me semble claire !

Laissez un commentaire