émoi émoi’s rules

  1. Créer un espace dédié exclusivement à la femme. Nos profs, nos coachs, nos amis, nos partenaires nous l’ont tous dit : « aaaaarggh une femme enceinte n’est enceinte QUE 9 mois (vs. 2 ans pour une maman éléphant, merci pour la comparaison), il FAUT que vous vendiez des vêtements pour bébés, des poussettes et des tire-lait ». Et bien non ! émoi émoi est parti du constat (simple mais commercialement suicidaire) que dans « femme enceinte » il y a FEMME. Back to marketing basics.
  2. Dans lequel on trouve des marques… introuvables. Avez-vous déjà entendu parler de Boob (référence en Suède), de bellybutton (référence en Allemagne), de Fragile (référence en Belgique), de Pietro Brunelli (référence en Italie), de Queen Mum (référence en Hollande), de Storksak (référence au UK)..? Comme vous, nous aimons les références. Avez-vous entendu déjà parler de 1 et 1 font 3, 2 cœurs, En Sainte, Made in Femmes, Oef,  Poup’ké, Hatibola et Sugar Town, les marques les plus créatives de la maternité ? Comme vous, nous aimons la créativité. On a juste souhaité vous faire gagner du temps.
  3. Qui ont le souci du détail. Nos leggings ne sont pas des leggings, ce sont des leggings en coton bio.
  4. Et de la différenciation. Rien n’oblige une femme à porter un pantalon de yoga noir pendant 9 mois.
  5. Sur Internet. Si on avait créé notre boutique, on aurait délogé le petit atelier de Renault sur les Champs Elysées, mis un énorme ventre sur la façade et attendu les bras croisés que les millions de touristes déambulent dans nos rayons. Trop facile. On a préféré mettre un écran démocratique entre nous et toutes les futures mamans de France. Pourquoi ? Parce qu’on voulait avoir votre avis à TOUTES et pas seulement à Paris, parce qu’une future maman est avant tout une internaute qui cherche d’abord… sur Internet.
  6. Où les retours sont gratuits. Est-ce qu’on a peur des RETOURS ? Evidemment qu’on a peur des retours. A chaque nouvelle vente un compte à rebours de 10 jours s’installe et on guette l’appel ou le mail de la cliente non satisfaite. Parfois, on ne tient plus en place sur nos chaises Ikéa et on appelle la cliente AVANT la fin de la période de rétractation. Complètement masochistes les filles.
  7. Avec un blog. Comme on est un peu bavardes et qu’on a plein de choses à vous dire, on a créé un blog. On y parle de nos produits, on propose de nouveaux looks, on photographie de vraies femmes enceintes et on raconte notre vie, et la vôtre quand vous souhaitez partager un bon plan. Un blog sur lequel on essaye d’écrire tous les jours (sauf hier) pour que vous ayez envie de revenir, de zoner sur émoi émoi comme on le fait sur… L’équipe émoi émoi a un gros défaut. Après avoir expédié les colis et répondu au téléphone (évidemment), elle passe en moyenne 2h/jour à trainer sur le blog de Patrice Cassard, à rêver sur les photos de Garance Doré, à twitter et à facebooker.
  8. Et de vraies personnes. Derrière l’URL impossible à écrire www.emoi-emoi.com, il y a 5 personnes à temps plein. Et derrière le site et ces 5 personnes, il y a des dizaines de personnes qui apportent leurs expertises et leurs précieux conseils à la jeune société que nous sommes. Nos marques, nos coachs, nos prestataires, notre agence web, notre photographe, notre styliste et… nos clientes nous aident à améliorer notre service, un peu plus chaque jour.
  9. Joignables. Si vous appelez le 09 81 84 71 70, vous tomberez sur 1 des 5 personnes qui font émoi émoi. Si vous envoyez un mail à contact@emoi-emoi.com, 1 des 5 personnes vous répondra. Si vous écrivez un commentaire sur Facebook, 1 des 5 personnes aimera votre commentaire. Nous sommes joignables et nous sommes à l’écoute. Et comme nous ne sommes que 5, nous pouvons faire les choses vite. Vous demandiez un essayage à domicile ? Nous l’avons proposé en juin. Vous souhaitez rajouter une jupe dans votre colis ? Nous irons supplier le chauffeur de la petite camionnette jaune de retarder son départ.
  10. Demain je publie l’article promis hier : comment s’habiller pour un mariage (le soir) ?


2 commentaires

  1. Maeva fan de emoi emoi
    , 09h38

    Chère équipe Emoi Emoi, Quel plaisir de vous lire ! Authenticité et fraîcheur Humour et convictions Je ne suis pas encore cliente mais je suis votre évolution au fil des jours Je vous souhaite à tous de garder vos 'rules' car elles sont fondamentales Les valeurs du départ sont constructives Avec mes sincères encouragements Je vous embrasse A bientôt Maeva

  2. Adèle
    , 11h42

    Merci Maeva, nous allons faire de notre mieux pour continuer sur cette lancée ! N'hésitez pas à nous faire part de vos remarques sur les produits, le site, le service et le blog. A très vite sur émoi émoi ! Adèle

Laissez un commentaire