En direct de ma SDB, j’ai essayé et je vous raconte : le soin du buste Boo Boo

Son passeport :

– Il s’appelle Bosom Buddy
– Il est 100% naturel
– Il contient des extraits de centella et de ginkgo biloba et d’huile d’argan
– Il a plusieurs vies, s’utilise aussi en crème pour les mains

Sa destination :

– Mon buste
– Mes seins
– Mes mains !

Son voyage dans ma salle de bain

Comme je vous l’avais précédemment avoué émoinuates, je suis du soir. J’utilise mon soin Bosom Buddy avant de me coucher. Mais je pourrais l’utiliser le matin sans problème car il ne laisse pas de film gras sur la peau.

Je suis fière de le voir trôner sur l’étagère devant la glace de ma salle de bain. J’adore son côté girly tout mignon.
Outre sa jolie robe, le tube est très pratique, il permet de doser la juste quantité de crème.

La crème justement. Elle est fraiche, légère (on en mangerait), s’applique très facilement et pénètre  avant même que vous ayez eu le temps de vous en rendre compte !
Son parfum est discret. Très délicat. On devine des senteurs naturelles, personnellement je lui ai trouvé un délicieux mélange de citronnelle et de pamplemousse.

L’effet ? Je ne sais pas si c’est psychologique, mais lorsque je l’applique, j’ai l’impression d’avoir un soutien-gorge naturel. Et je tiens tout particulièrement à m’adresser aux fortes poitrines.
Vous savez, celles qui font déjà du 100 E à 6 mois de grossesse, et bien j’ai testé, et j’approuve le Bosom Buddy. Je suis rassurée d’avoir une crème tonifiante et liftante afin de protéger au mieux mon décolleté plus que méga généreux.

Bosom Buddy en résumé :

– Si je devais le manger : une salade d’orange (j’y rajouterais du miel et de la cannelle !)
– Si c’était une destination : Une escale à Menton.
– Une sensation : le meilleur des soutien-gorge : celui qui soutient sans se faire remarquer.

Bosom Buddy, Boo Boo, 23 €

0 commentaires

Laissez un commentaire