Fais pas ci, fais pas ça

Viens ici, mets toi là
Attention prends pas froid
Ou sinon gare à toi
Mange ta soupe, allez, brosse toi les dents
Touche pas ça, fais dodo
Dis papa, dis maman
Fais pas ci fais pas ça
À dada prout prout cadet
À cheval sur mon bidet

Dutronc parodiait les parents, on embête les futurs parents.

Enceinte, tu ne boiras point, tu ne fumeras point, tu ne mangeras point (d’autres commandements sur le blog de Je veux un bébé), TU NE MANGERAS PLUS.

Parce que si tu manges trop, ton bébé finira gros. Pour chaque kilo pris par la mère, le bébé prend en moyenne 7,35 grammes. C’est la conclusion d’une étude menée auprès de 500 000 femmes du Michigan par l’université Columbia et l’hôpital pédiatrique de Boston. Les femmes ayant grossi de plus de 24 kilos présentent également deux fois plus de risque de donner naissance à un enfant de 4 kilos ou plus. Un bébé de 4 kilos, c’est la punition qu’inflige la nature à la future maman qui ne suit pas les conseils de ce cher Dukan (« quand on est enceinte, on peut faire la phase de « consolidation » directement et supprimer les féculents et les deux repas de « gala » et maintenir le jeudi protéiné », thanks a lot).

Mieux. L’alimentation de la future maman pourrait favoriser l’obésité de l’enfant. On remercie l’Institut scientifique de recherche agronomique (Inra) et les rats qui se sont prêtés au jeu : une réduction des apports nutritionnels pendant la grossesse amenait à un retard de croissance des nouveaux-nés. En français, cela donne :  l’alimentation de la future maman influe sur la régulation de l’appétit de son enfant qui peut présenter des désordres du métabolisme (je n’en dirai pas plus) (les sources ci-dessous le feront mieux que moi). Comme si vous ne culpabilisiez pas assez…

Alors ce week-end, boycottez votre souris, votre clavier et les sites anxiogènes, filtrez votre belle-mère et lisez l’excellente Théorie de la Contorsion de Margaux Motin (recommandée par Camille, future it-mom émoi émoi) en écoutant Angus & Julia Stone !

Bon week-end !

Illustration : Marylène. Sources : l’Express, Magic Maman, Maxisciences.com

0 commentaires

Laissez un commentaire