« It shouldn’t be any less disturbing when it’s a girl »

La semaine dernière, l’Angleterre nous alertait sur les grossesses tardives (en résumé : plus on attend, plus les problèmes liés à la fertilité augmentent). Une campagne que vous avez été nombreuses à trouver culpabilisante. Et à juste titre : encore faut-il trouver le bon futur papa, avoir un patron compréhensif, un salaire suffisant. La liste n’est malheureusement pas exhaustive.

Cette semaine, c’est la ville de Chicago qui souhaite sensibiliser les jeunes avec une campagne choc : « It shouldn’t be any less disturbing when it’s a girl ». La ville souhaite alerter les jeunes sur les grossesses adolescentes, qui ne devraient pas concerner uniquement les mères mais aussi leurs compagnons. Placardée dans de nombreux abribus de la ville, situés non loin de lycées ou de communauté ayant un taux de grossesses adolescentes élevé, ces clichés provocateurs incitent les jeunes à se rendre sur des sites fournissant un maximum d’informations sur la contraception et la sexualité des jeunes.

La campagne, déjà affichée dans le Milwaukee en 2009, avait fait ses preuves. On espère qu’il en sera de même cette fois-ci.

Et vous, que pensez-vous de cette campagne ? Trop provocatrice ? Légitime ? Inintéressante ?

PS : pour la petite histoire, sachez que l’auteur des photos, Tim MacPherson a été nominé en 2008 pour le Sony World Photography Award.


1 commentaire

  1. Crapouille
    , 11h57

    Je trouve les affiches choquantes ! Et c'est tant mieux ! Mais surtout c'est tellement vrai. On pense souvent (moi la première) à la maman dans ce cas, les papas sont souvent mis à tord de côté... J'aimerais voir ça en France...

Laissez un commentaire